Mostaganem: Production de près de 300.000 quintaux d’olives cette année

0
242

La production oléicole a atteint un volume de près de 300.000 quintaux, durant l’actuelle saison agricole (2023-2024), a-t-on appris samedi de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Mostaganem.

Le bilan définitif établi par le service de la Régulation et de l’appui technique de la DSA indique que la campagne de cueillette des olives, qui vient de s’achever dans cette collectivité locale du Nord-ouest du pays, a permis d’enregsitrer « une production abondante » d’olive de table estimée à 295.260 quintaux (qx) et un rendement appréciable évalué à 43 qx à l’hectare, a-t-on noté. Le volume de production réalisé dépasse, à hauteur de 26%, les prévisions de la DSA, qui tablait sur un volume de 233.000 qx et un rendement moyen de 34 qx à l’hectare, a fait observer la même source. Il est à signaler que la production a été réalisée sur une superficie cumulée estimée à 6.817 hectares consacrée à la filière oléicole « peuplée » de quelque 11 millions d’oliviers dont 1 million destiné à la production intensive. Il convient de rappeler, par ailleurs, que la wilaya de Mostaganem a réa lisé, durant la campagne de cueillette de 2022-2023 une production de 245 millions de qx, représentant une hausse de 50% en comparaison avec la campagne précédente (2021-2022), qui a été marquée par un net recul de la production en raison des conditions climatiques défavorables, notamment la sécheresse qui avait sévi dans la région. La totalité de la production a été écoulée directement dans les marchés, en raison de l’absence, dans le territoire de la wilaya, d’unités de transformation de l’olive en huile d’olives, a fait savoir la même source. A noter que la culture de l’olive, notamment les variétés « Sigoise » et « Chemlel », est pratiquée dans cette wilaya côtière, principalement au niveau des régions montagneuses « Dahra », dans les communes de Achâacha et Sidi Lakhdar, situées toutes deux dans la partie orientale du territoire de la wilaya, ainsi qu’au niveau de la partie sud, dite Plateau de Mostaganem, où elle est répandue dans les communes de Aïn Tedles, Bouguirat, Hassi Mameche et Aïn Nouissy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici