Manger tôt: Un moyen efficace de prévenir les maladies cardiovasculaires

0
86

Des chercheurs de l’INRAE, de l’Institut de santé globale de Barcelone, de l’Inserm et de l’université Sorbonne Paris Nord ont récemment mené une étude sur l’impact des horaires alimentaires sur les maladies cardiovasculaires. Selon cette recherche, prendre ses repas plus tôt dans la journée pourrait jouer un rôle important dans la prévention des AVC et d’autres maladies cardiovasculaires.

Les résultats, publiés dans la revue Nature, indiquent que commencer la journée avec un petit-déjeuner et terminer le dîner plus tôt pourrait réduire de manière significative les risques pour la santé cardiovasculaire. Cette conclusion est d’autant plus cruciale compte tenu du fait que les maladies cardiovasculaires restent la principale cause de décès dans le monde, avec près de 18,6 millions de décès par an en 2019, selon les données du réseau Global Burden of Diseases. L’étude a analysé les habitudes alimentaires de 103 389 participants de la cohorte NutriNet-Santé, principalement des femmes d’environ 42 ans en moyenne. Les chercheurs ont observé une corrélation directe entre le moment des repas et les risques cardiovasculaires. Ils ont constaté qu’un premier repas de la journée tardif, notamment en sautant le petit-déjeuner, était associé à un risque accru de maladies cardiovasculaires, avec une augmentation de 6 % du risque par heure de retard. Selon les résultats, prendre un petit-déjeuner tardif et dîner tardivement augmenterait également le risque de maladies cardiovasculaires. Il est donc recommandé de consommer le premier repas de la journée le plus tôt possible et d’éviter les collations tardives, en particulier après 21 heures. Les chercheurs soulignent qu’une période de jeûne nocturne plus longue, entre le dernier repas de la journée et le premier du lendemain, est liée à une réduction du risque de maladies cérébrovasculaires. En résumé, les conclusions de cette étude mettent en lumière l’importance des rythmes alimentaires pour la santé cardiovasculaire. Adopter des horaires alimentaires plus précoces semble offrir des bénéfices significatifs pour la prévention des maladies cardiovasculaires, et il est donc conseillé d’ajuster son emploi du temps alimentaire en conséquence pour favoriser une meilleure santé cardiovasculaire.

Neila M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici