Ligue 1 (20e journée): Le choc CRB – USMA en haut de l’affiche

0
298

Plusieurs chocs sont au menu de la 20e journée du championnat de la Ligue 1 programmée tout au long de ce week-end. A commencer pour le chaud derby opposant le CRB à l’USMA. Une rencontre entre deux formations qui disputent les premiers rôles.

Les Usmistes jouent probablement une de leurs dernières cartes pour se maintenir dans le peloton de tête et s’accrocher au mince espoir de finir le championnat à une place qualificative pour une compétition internationale. Quant au CRB, il est dans l’obligation de l’emporter pour rester au contact du leader. C’est dire l’importance de ce derby pour les antagonistes.Le MCA, pour sa part, tentera de renouer avec le succès après un nul et une défaite en championnat. Cela ne lui est pas arrivé depuis le début de la saison. La venue de l’ASO Chlef est une bonne occasion pour Naïdji et ses coéquipiers de consolider leur fauteuil de leader, peu importe les résultats de leurs poursuivants.Dans ce registre, le Paradou, qui occupe provisoirement la place de dauphin, se rendra à Oran pour affronter le MCA dans un match revanche. En effet, il y a une semaine, les gars d’El Hamri ont éliminé le PAC chez lui en Coupe d’Algérie, un peu à la surprise générale. Les deux équipes se retrouvent dans d’autres circonstances différentes, mais l’enjeu est important pour les deux équipes. Si le Paradou veut garder sa deuxième place, les Oranais quant à eux, jouent leur survie en Ligue 1. Il n’y a que la victoire qui pourrait les satisfaire, d’autant qu’ils évolueront à domicile. En somme, un match à six points pour eux qu’il ne faudra rater en aucune manière.Autre équipe menacée par la relégation, l’ES Ben Aknoun qui accueille au 20-Août, un concurrent direct pour le maintien, à savoir le NC Magra. En cas de victoire, les poulains de Dziri Billel reviendraient à deux longueurs seulement de leur adversaire du jour. Ils réaliseraient ainsi une excellente opération dans leur quête de maintien. Il s’agit probablement d’un tournant pour eux. Une affiche à ne pas rater, comme celle qui mettra aux prises à Tizi-Ouzou la JSK à l’ESS. Deux formations qui n’ont plus que le championnat pour se consoler après leur élimination précoce de la Coupe d’Algérie. Trois points seulement séparent les deux équipes au classement en faveur de l’Entente. Les Canaris en quête de rachat, mais dont la fragilité à domicile n’est plus à démontrer, aura-t-elle les ressources pour battre des Sétifiens capables du meilleur comme du pire ?Une question qui ne se pose pas pour le CSC qui ne devrait faire qu’une bouchée de la lanterne rouge, l’US Souf. Les Clubistes ont le vent en poupe actuellement, surtout après leur qualification en Coupe d’Algérie aux dépens de l’ESS.Les deux dernières rencontres, programmées samedi, s’annoncent, quant à elles, plus équilibrées avec néanmoins un léger avantage pour les équipes hôtes, à savoir El Bayadh et Biskra qui reçoivent respectivement la JS Saoura et l’USM Khenchela. Deux empoignades serrées et qui seront sûrement très disputées.En somme, la 20e journée nous propose un plateau royal pour le début du Ramadan. Espérons que le spectacle sera au rendez-vous, surtout que six matchs sur les huit au menu se joueront en nocturne.

Ali Nezlioui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici