Les cafés? Cette chercheuse nous dit ceux à privilégier et ceux à éviter

0
213

Chaque matin, c’est le même rituel. Vous ne pouvez pas vous passer d’une bonne tasse de café. Mais savez-vous réellement quel type de café est meilleur pour votre santé ? Une scientifique révèle ceux à privilégier.

En tant qu’adepte invétéré de café, vous ne pouvez envisager une journée sans ingurgiter des litres de cette boisson énergisante. Souvent décrié dans notre société, ce breuvage ne serait finalement pas si mauvais pour notre organisme. Dans une interview accordée au Dauphiné Libéré, Astrid Nehlig, directrice de recherche à l’Inserm(France) et autrice de l’ouvrage Café et Santé, Tout sur les multiples vertus de ce breuvage, a levé le voile sur ces préjugés et nous dévoile quel est le meilleur café pour notre santé.

Les bienfaits du café sur la santé

Pour Astrid Nehlig, le café ne se limite pas à un simple remontant matinal. Ce dernier présente également des vertus cognitives non négligeables. “Il diminue le temps de réaction, il améliore la concentration. Sur le long terme, il stimule aussi la digestion, aide à prévenir la maladie de Parkinson et, dans une moindre mesure la maladie d’Alzheimer”, détaille la chercheuse. Et ce n’est pas tout. Notre boisson préférée aide aussi à prévenir certaines maladies comme “le diabète de type 2, […] le cancer du foie et celui de l’endomètre”. “Il protège même le système cardiovasculaire (notamment du risque d’infarctus et d’AVC”, assure l’experte.

Plutôt café filtre, expresso ou instantané ?

Mais alors, y’a-t-il un type de café à privilégier ? À cette question, la réponse d’Astrid Nehlig est catégorique. “Peu d’études ont été menées sur le sujet. Mais selon ce qui a été publié, que ce soit le café filtre, l’expresso, le café en dosette, en capsule, ou bien en instantané, tous se valent”, explique la scientifique. Toutefois, cette dernière tire la sonnette d’alarme concernant certains rituels de préparation comme le “café turc ou encore les cafés à piston”. “En fait, la mouture est en contact constant avec l’eau. Or les lipides sont plus concentrés dans les cafés où la mouture reste plus longtemps en contact avec l’eau. Le risque d’hypercholestérolémie est alors réel”, précise Astrid Nehlig. Côté saveurs, celle-ci recommande le café robusta qui “contient deux fois plus d’antioxydants… mais aussi deux fois plus de caféine”. Pour la chercheuse, “le robusta est, quant à lui, beaucoup plus amer et souvent considéré comme nettement moins bon sur le plan gustatif”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici