Le vrai du faux sur le sommeil: Ce qu’il faut savoir avant d’aller se coucher

0
154

L’insomnie est un manque ou une mauvaise qualité de sommeil qui retentit le lendemain sur les activités physiques, psychiques et sociales de la journée.

Les principales causes de l’insomnie chez l’adulte sont le stress, l’anxiété et la dépression. L’insomnie se définit comme le sentiment d’avoir mal dormi en raison : de difficultés d’endormissement ; et/ou d’un ou de plusieurs réveils nocturnes ;et/ou d’un réveil trop précoce le matin. Ces troubles nocturnes donnent l’impression d’avoir un sommeil non récupérateur et non reposant et retentissent sur la qualité de la journée qui suit avec comme conséquences une fatigue, une somnolence dans la journée, une nervosité, des difficultés de concentration et de mémorisation. L’insomnie a donc un impact non seulement sur les nuits, mais aussi le jour. Elle peut être ponctuelle et occasionnelle, survenant à la suite d’un évènement perturbant (contrariété, deuil, maladie physique de courte durée, environnement bruyant…) ou quelquefois plus durable. On parle d’insomnie chronique lorsque les troubles se produisent plus de trois fois par semaine, depuis plus de trois mois. L’insomnie est un problème fréquent chez l’adulte, mais des troubles du sommeil peuvent également être présents chez les enfants.Des chercheurs mettent la lumière sur certaines idées reçues sur le sujet. Les médecins prodiguent aussi quelques conseils pour se mettre dans les meilleures conditions au moment du coucher. Voici les réponses.      

Je dors dans l’obscurité complète pour un sommeil réparateur ?

 Tout à fait. Il faut dormir dans le noir, dans le calme, avec une température adaptée et une literie confortable.

Je dors mieux sur le dos 

Cela dépend de chacun. Certains vont bien dormir sur le dos, d’autres sur le côté droit, gauche, le ventre.

Un adulte devrait dormir 6 heures par nuit 

Pas du tout, sauf pour les petits dormeurs. On a besoin, en moyenne, de 7 à 8 heures de sommeil pour être en forme et beaucoup plus pour un enfant et un adolescent.

Je dors jusqu’à 11 heures le week-end, pour récupérer

Quand on est un adolescent, c’est possible. Un adulte n’a pas besoin de dormir autant pour récupérer. Le risque, c’est de décaler ses horaires de coucher et de lever.

J’attends deux heures après le dîner pour aller me coucher

Tout à fait ! Le mieux, c’est d’aller se coucher avec un ventre pas complètement vide, mais qui s’est vidé en grande partie. Pour les personnes qui dînent tôt et se couchent tard, qu’elles pensent à manger quelque chose de léger avant le coucher car on ne dort pas bien quand on a l’estomac complètement vide.

Je fais du sport après 20 heures pour me défouler, me fatiguer

Non. Il faut faire du sport plus de deux heures avant le coucher parce que le sport va augmenter la température corporelle et le corps va produire des déchets qui vont perturber le sommeil. On peut faire des étirements, de la relaxation avant le coucher, jamais de sport intense.

Je regarde le film du soir, je scrolle sur mon téléphone, cela n’aura pas de conséquence sur mon sommeil.

C’est très néfaste pour le sommeil de s’exposer, le soir, aux écrans, le smartphone, la tablette et l’ordinateur sont riches en lumière bleue. Quinze minutes d’exposition à la lumière bleue, c’est bloquer notre sécrétion de mélatonine pendant à peu près deux heures, ce qui rend difficile l’endormissement et fragilise la qualité du sommeil.

Je règle mon réveil une demi-heure plus tôt pour prendre le temps de me lever.

Oui, pour les personnes qui ont besoin de temps pour émerger, notamment celles qui sont du soir et qu’on oblige à se lever à 6 heures pour commencer le travail. Mais il n’y a pas besoin pour la plupart d’entre nous. Normalement, au bout de cinq minutes, on est déjà au taquet quand on a bien dormi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici