Krikou met en exergue la place importante de la femme au sein du projet institutionnel du Président de la République

0
56

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme Mme Kaouter Krikou a mis en avant samedi à Alger, la place importante de la femme au sein du projet institutionnel du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Dans son allocution à l’occasion d’une journée d’information intitulée « la femme algérienne, travail et excellence » organisée par le ministère en coordination avec le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), et avec le concours d’Algérie Télécom, en célébration de la journée mondiale du travail, la ministre a affirmé que cette rencontre « se veut un espace participatif d’information sur le travail et l’excellence de la femme algérienne », saluant la place importante que la femme occupe au sein du projet institutionnel du président de la République, partant de sa confiance en ses aptitudes scientifiques et créatives dans la concrétisation de ses engagements constructifs ». A cette occasion, Mme la ministre a rappelé les « acquis les plus importants obtenus par la femme algérienne dans la constitution qui a consa cré le principe de parité homme-femme dans le marché de l’emploi, renforcé sa position dans le domaine du développent national, encouragé son accès à tous les postes de responsabilité et assuré la promotion de ses droits politiques » ainsi que sa protection de toute forme de violence. Dans ce contexte, elle a précisé que la femme algérienne était « déterminée à poursuivre le processus d’édification », soulignant qu’elle a « investi plusieurs domaines, où elle a démontré ses compétences, y compris dans le domaine de l’entrepreneuriat, et plusieurs autres domaines, notamment ceux liés au développement et l’économie. Lors de cette rencontre, Mme Kaouter Krikou a annoncé le « lancement d’une nouvelle édition du guide d’inclusion économique de la femme, servant de référence aux femmes innovatrices désirant accéder au monde de l »entrepreneuriat ». Pour sa part, le Directeur de l’Agence Algérienne pour la promotion de l’investissement, M. Omar Rekkache a salué les efforts de l’Etat pour l’autonomisation économique de la femme et la consécration du principe d’égalité entre les deux sexes dans le monde du travail, rappelant que les réformes prévues par le président de la République dans la loi sur l’investissement « abondent dans ce sens ». La représentante du président du CREA, Mme Nadia Ghanibardi a affirmé, pour sa part, que le conseil garantit l’égalité des chances entre les deux sexes, soulignant « le rôle efficace » que joue la femme dans la réalisation du développement économique dans de nombreux domaines. La rencontre a été marquée par les interventions enregistrées des ministres de l’Action sociale et de la Condition de la femme de la Mauritanie, de la Tunisie et de la Palestine, et de la directrice régionale de l’Organisation internationale du travail pour l’Afrique. Une séance de dialogue entre des femmes qui se sont distinguées dans leurs domaine de spécialité a également été tenue. Un documentaire sur les acquis obtenus par la femme algérienne et les domaines les plus importants qu’elle a investis a été projeté, avant la distinction d’une pléiade de travailleuses performantes. Cette journée d’information a été marquée par la présence du conseiller du président de la République, chargé des affaires politiques et des relations avec la jeunesse, la société civile et les partis politiques M. Mohamed Chafik Mesbah, du conseiller du président de la République, chargé de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la culture et des affaires religieuses et des Zaouias, Mohamed Seghir Saadaoui, de membres du gouvernement et de représentants de plusieurs institutions et secteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici