Journée nationale du livre et de la bibliothèque: Lancement en juillet d’une plateforme numérique destinée aux publications du HCA

0
191

Une nouvelle plateforme numérique dédiée à toutes les publications du Haut conseil de l’Amazighité (HCA) sera lancée en juillet, a indiqué vendredi le Secrétaire général du HCA, Si El-Hachemi Assad dans le cadre de la célébration de la journée nationale du livre et de la bibliothèque (7 juillet), abritée cette année par la wilaya d’Illizi.

Dans une allocution prononcée à l’ouverture de la cérémonie commémorative de la Journée nationale du livre et de la bibliothèque, en présence du ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits, Laid Rebiga, M. Assad a fait savoir « qu’une nouvelle plateforme numérique destinée aux publications du HCA sera lancée avec contenu à la portée des chercheurs et des lecteurs algériens intéressés par la langue et la culture amazighes, et ce à l’occasion la célébration de la 62e anniversaire de l’indépendance et de la jeunesse ». En outre, le HCA procèdera à la réception d’une série de dons de livres offerts par des personnalités nationales éminentes, ayant exprimé leur volonté de contribuer à la protection et à la préservation de la Mémoire nationale, ajoute le même responsable. M. Assad a précisé que le HCA « enregistre avec une grande fierté le succès remarquable du livre écrit en amazighe, désormais présent sur toutes les étagères des bibliothèques dans plusieurs wilayas », ajoutant dans le même sillage, qu’un nombre considérable des jeunes chercheurs « se lancent en force dans le domaine de l’écriture en langue amazighe ». A noter que l’objectif constant du HCA consiste en le renforcement de la publication du livre écrit en amazighe tout en permettant la présence de toutes les publications dans les expositions nationales et internationales du livre, et dans les manifestations culturelles officielles organisées par les départements ministériels, partenaires du même organisme, selon le même responsable.Dans le même sillage, il a affirmé que la place du livre « demeurera centrale dans le programme des activités du Conseil qui organise avec un grand professionnalisme le Prix du Président de la République de la littérature et de la langue amazighes, et ce grâce au patronage du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune garantissant un cadre compétitif en vue de mettre en avant l’innovation et de promouvoir la culture amazighe, ce qui a été concrétisé avec la publication de toutes les œuvres couronnées dans les quatre dernières éditions, avec 40 publications dans la littérature, la linguistique, le patrimoine immatériel, les recherches technologiques et la numérisation ». M. Assad a ajouté que le HCA « a publié six nouveaux ouvrages depuis le début de l’année », un effort culturel qui, a-t-il dit, insufflera un nouvel élan à la mémoire nationale, protégera le patrimoine culturel et linguistique national, enrichira la bibliothèque nationale et préservera la sécurité identitaire ». A cette occasion, le même responsable a passé en revue les principales réalisations du HCA qui célèbre le 29e anniversaire de sa création, en matière d’écriture, de livre, de traduction et de publication, ce qui a permis, a-t-il dit, de bâtir une base de données cognitive qui a créé la 1er bibliothèque numérique, au titre de la promotion de la langue amazighe, d’autant plus que les efforts se poursuivent, en vue de renforcer le capital du HCA, afin de se hisser à la hauteur des importants espaces de documentation dans le pays. Le SG du HCA s’est en outre félicité de l’institution, par le président de la République, de la Journée nationale du livre et de la bibliothèque, en reconnaissance de la place du Savoir et de la culture dans l’espace public et en commémoration de l’acte odieux de l’Organisation de l’armée secrète (OAS) relevant de l’Armée coloniale française en 1962, à savoir l’incendie de la bibliothèque universitaire de la ville d’Alger qui regorgeait d’ouvrages culturels et scientifiques ayant dépassé 500.000 livres et manuscrits, un crime d’Etat qui s’ajoute aux crimes du colonialisme français en Algérie. Selon l’intervenant, le HCA a adhéré à la célébration de cette journée nationale distinguée, mû par sa foi en son rôle, en tant qu’instance officielle en charge d’activer l’action culturelle sur le terrain, dans l’objectif de promouvoir la langue amazighe. Il a appelé les jeunes universitaires et les associations culturelles au niveau local, à contribuer à la démarche de transcription du patrimoine culturel et linguistique local et à encourager la publication en langue amazighe et en écriture authentique « tifinagh ». M. Assad a, d’autre part, animé une conférence scientifique sur « les efforts de l’Etat en matière de promotion du livre et de la lecture en langue amazighe en Algérie », à travers laquelle, il a présenté un exposé sur les activités dudit Commissariat et les efforts de promotion de Tamazight. Le conférencier a, également, évoqué l’enseignement de la langue amazighe dans les deux wilayas d’Illizi et de Tamanrasset, citant certaines difficultés auxquelles est confrontée le processus d’enseignement. En marge de cette conférence scientifique, dont les travaux se sont déroulés à la salle des conférences de la résidence officielle de la wilaya « Tassili », en présence des autorités locales, des élus, de l’Amenokal du Tassili N’ajjer, de membres de la famille révolutionnaire, d’associations cultuelles et de représentants de la société civile et 6 enseignants de la langue amazighe dans la wilaya d’Illizi, ont été honorés. Au terme de cette visite, M. Assad a animé une rencontre interactive avec la société civile, dans laquelle, il a mis l’accent sur les efforts déployés pour la promotion de la langue amazighe, toutes variétés linguistiques confondues.

Belkacem Sibous / Ag

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici