Facebook et Instagram bloqueront les messages privés aux ados, sauf s’ils proviennent d’un ami

0
27

Par défaut, leurs camarades adolescents ne peuvent pas leur envoyer de messages sur Facebook et Instagram.

En 2021, les adultes ne pouvaient pas envoyer de messages aux utilisateurs de moins de 18 ans qui ne les suivent pas sur Instagram, une politique mise en place par Meta. Aujourd’hui, cette règle est renforcée pour protéger davantage les adolescents d’un potentiel contact indésirable. Les utilisateurs de moins de 16 ou 18 ans, selon le pays, ne peuvent plus recevoir de “DM” (messages directs) par défaut si l’envoyeur ne fait pas partie de leurs abonnés, et ce, même si l’envoyeur est un autre adolescent. Cette nouvelle mesure s’applique à Instagram et à Messenger. Pour Messenger, les jeunes utilisateurs auront seulement la possibilité de recevoir des messages de leurs amis Facebook ou des personnes figurant dans leurs contacts téléphoniques. Du fait que ce réglage est activé par défaut, les adolescents disposant de comptes sous la supervision parentale devront obtenir l’approbation de leur tuteur pour toute modification. Cependant, ce réglage repose sur l’âge déclaré par l’utilisateur et sur la capacité de Meta à prédire l’âge des personnes, ce qui n’est pas infaillible à 100%. “Nous voulons que les adolescents aient des expériences de nos applications qui soient sûres et adaptées à leur âge”, a déclaré Meta lors de l’annonce. Des accusations ont été portées contre Meta en raison de son manque de protection envers sa base d’utilisateurs plus jeunes, ce qui a conduit à la mise en place de ces nouvelles mesures.