Equipe nationale: « Petkovic » assume ses choix

0
96

Pas de grand retour, peu de nouveautés et des absences incompréhensives. C’est ainsi qu’on peut résumer la liste des 25 joueurs retenus par le coach national, Vladimir Petkovic, pour les deux matchs de juin face à la Guinée et à l’Ouganda, comptants pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Une liste qui suscite le débat, voire la polémique, mais le sélectionneur suisse assume ses choix.

Pour lui, ce sont les meilleurs du moment qui ont été convoqués. « J’ai pris 25 joueurs au lieu de 23, parce que c’est la fin de la saison. Mon choix se base beaucoup plus sur les bonnes impressions que j’ai eues en mars, mais d’autres joueurs auraient mérité d’y être. Pour les deux rencontres, il y aura 23 joueurs sur la feuille du match. Je pense avoir pris les meilleurs du moment », estime Petkovic qui a dû néanmoins s’expliquer sur ses choix. Evidemment, le sujet principal tournait autour de l’absence de Riyad Mahrez, même si elle était prévisible. « C’est un sujet très important, je tiens à clarifier la situation. J’ai discuté avec Mahrez en mars dernier, il m’avait demandé de le dispenser. On s’est entendu qu’il sera le bienvenu dès qu’il se sentait prêt pour venir. Je l’ai mis sur la liste élargie pour les deux prochains matchs, mais je n’ai reçu aucun contact de sa part. J’ai compris alors qu’il n’est pas encore prêt pour rejoindre l’équipe nationale, mais la porte lui reste ouverte », dira-t-il à ce propos. Mais le joueur qui n’a pas tardé à répliquer, tient un autre discours. « J’aurais aimé être présent  « Je respecte évidemment le choix du sélectionneur, mais je prends acte de cette décision », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. On ne sait pas si c’est un simple malentendu ou le courant ne passe pas entre les deux hommes. On a tendance à pencher pour la deuxième hypothèse, surtout si on tient compte de la dernière phrase de Mahrez qui « prend acte de cette décision ». Est-ce dire qu’il ne compte plus revenir en sélection, du moins sous les ordres de Petkovic ? Seul l’avenir nous le dira. Mahrez absent, d’autres anciens tauliers des Verts ne sont pas également retenus pour le rassemblement du moins de juin, à l’image de Youcef Belaili et Islam Slimani. Apparemment,  le coach des Verts ne comptent plus sur ces joueurs, même s’il laisse la porte ouverte.  « Belaili est un joueur très intéressant avec beaucoup de talent. Mais j’ai fait le choix de ne pas le convoquer, car il y a des joueurs qui ont les mêmes caractéristiques que lui. En plus, il a eu quelques problèmes disciplinaires », ajoute-t-il. Par rapport à sa première liste du mois de mars dernier, Petkovic a préféré reconduire le même groupe. Aucun nouveau capé n’a été appelé, hormis le défenseur du CRB, Chouaïb Keddad.

« Keddad est un joueur qui a une connaissance du football africain, il a fait de bons matchs avec son équipe, je veux le voir dans le groupe pour le juger », explique Petkovic qui d’un autre côté, a laissé à la maison des joueurs en forme actuellement, à l’instar de Farès Chaibi et Bachir Belloumi. Un choix contestable pour beaucoup. « Farès Chaibi a eu des hauts et des bas lors des derniers mois, même s’il a bien fini la saison. C’est mon choix de ne pas le convoquer », affirme-t-il.

En tant que seul maître à bord, Petkovic est libre d’appeler les joueurs dont il estime capables de mener l’équipe vers la victoire. Il doit juste assumer ses choix, car il sera le premier responsable à qui on demandera des comptes en cas d’échec.

Ali Nezlioui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici