Elon Musk annonce la première implantation réussie d’une puce cérébrale Neuralink chez un patient humain

0
468

Selon les dires du milliardaire, le concerné se rétablit bien. Le futur est souvent considéré comme le berceau de l’inconnu et de l’incroyable.

C’est le cas, selon Elon Musk, puisqu’il a déclaré que le premier patient humain a reçu un implant cérébral de Neuralink et “se rétablit bien” après l’intervention. Neuralink, n’ayant pas hésité à franchir les frontières du possible, cherche à créer des interfaces cerveau-ordinateur (BCI). Il s’agit d’un domaine d’exploration scientifique audacieux où l’enjeu premier est de permettre à des individus de contrôler des éléments tels que le curseur ou le clavier d’un ordinateur par la seule force de leur pensée. “Les personnes qui sont quadriplégiques suite à une blessure des cordes spinales cervicales ou à une sclérose latérale amyotrophique (SLA) pourraient bénéficier de cette technologie”, a déclaré l’entreprise. Pour autant, Elon Musk s’est gardé de donner plus de détails concernant la procédure chirurgicale ou l’état d’avancement de l’essai clinique. Cependant, il a mentionné que les “résultats initiaux montrent une détection prometteuse de l’activité neuronale”. Il laisse ainsi entrevoir un avenir où la réalité pourrait être transcendée par la technologie. Néanmoins, il faut souligner que Neuralink est actuellement sous le coup d’une enquête fédérale pour d’éventuelles violations des lois sur la protection des animaux.