Education nationale: La présentation du projet de loi sur les statuts des travailleurs reportée

0
152

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a déclaré, jeudi à Khenchela, que le report de la présentation du projet de loi fondamentale sur les statuts et le régime indemnitaire des corps spécifiques de l’éducation nationale, décidé en Conseil des ministres le 18 février dernier, est motivé par la nécessité d’en améliorer le contenu.

Les améliorations à apporter devront être en adéquation avec les aspirations de la communauté éducative, et de l’enseignant en particulier, a ajouté le ministre lors d’une conférence de presse organisée à l’Ecole primaire Bachir-Ghandous du groupement d’habitations secondaire d’Igouban, dans la commune de Chelia. M. Belaabed a souligné, dans le même contexte, que la nouvelle loi organique des travailleurs de l’éducation constituera «un acquis stratégique pour le secteur et conférera davantage de stabilité à l’école algérienne». Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, «suit personnellement l’élaboration du projet de loi organique et du régime indemnitaire des travailleurs du secteur de l’Education nationale» et «attache une grande importance à cette corporation afin qu’elle soit à la place qui lui sied dans la société». S’agissant des examens de fin d’année scolaire, M. Belabed a indiqué que les préparatifs «battent leur plein en prévision de ces échéances nationales selon un calendrier précis après la numérisation des inscriptions», et espéré que les résultats soient «à la hauteur des aspirations et des efforts consentis par l’Etat». Le ministre, révélant par ailleurs que des réunions avec les syndicats du secteur de l’Education nationale seront «bientôt programmées», a affirmé n’avoir «jamais cessé de rencontrer les partenaires sociaux qu’il considère comme une force d’accompagnement et de propositions pour garantir le progrès de ce secteur stratégique». M. Belabed avait souligné, lors de l’inspection de l’avancement du chantier de construction d’un lycée, au POS (plan d’occupation du sol) N° 2 de la commune de Kaïs, la nécessité de livrer cet établissement avant la prochaine rentrée scolaire, avant d’instruire le directeur de l’Education nationale de la wilaya de Khenchela à l’effet de nommer le personnel administratif du lycée dans les meilleurs délais possibles «afin qu’il contribue au suivi du projet dans l’optique de recevoir les élèves dans les meilleures conditions».

Zineb Outenkhi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici