DGSN: 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros récupérés dans la lutte contre les crimes économiques et financiers

0
219

La lutte contre les nouvelles formes de criminalité a nécessité une restructuration de la DGSN (Direction générale de la Sûreté nationale), notamment par la création de nouveaux services, à l’instar du service central de lutte contre le crime organisé, et l’élaboration de plans d’action.

Ce qui semble porter ses fruits puisque le dernier bilan de cette institution fait ressortir des résultats «appréciables», selon M. Ahmed Naït El Hocine, directeur adjoint à la sécurité publique qui s’exprimait hier lors de l’émission L’invité de la rédaction de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne. Selon l’invité de la Radio, dans le bilan dressé par la DGSN, les crimes économiques et financiers arrivent en tête.  «75% des affaires enregistrées ont été résolues en 2022». Pour ce qui est du crime organisé, «il y a eu 19 395 affaires enregistrées  à l’issue desquelles, il y a eu des saisies, de valeurs mobilières et immobilières, de 13 milliards de centimes et 9 millions d’euros», a-t-il précisé.