Demain (17h), à Kampala, Ouganda – Algérie: Les Verts devant leurs responsabilités

0
191

Dos au mur, la sélection nationale est dans l’obligation de réagir, demain (17h), face à l’Ouganda afin de relancer ses chances de qualification pour le prochain mondial américain.

La défaite inattendue concédée à domicile, il y a quelques jours devant la Guinée, la met dans une situation délicate, alors qu’on pensait qu’elle allait dominer aisément son groupe. Certes, les poulains de Petkovic occupent toujours la place de leader, mais seulement au goal-average. Une première place qu’ils partagent désormais avec la Guinée, le Mozambique et l’Ouganda, leur adversaire du jour. Un rival qui se sent pousser des ailes suite à sa récente victoire, lors de la troisième journée. Les Ougandais savent qu’ils tiennent une occasion inouïe de battre le favori du groupe et le dépasser au classement. « Nous savons que nous affrontons l’Algérie dont la qualité est reconnue, car c’est l’une des meilleures équipes d’Afrique. Je ne dis pas que nous allons défendre, au contraire nous allons essayer de la surprendre », a déclaré Paul Put juste après la victoire de son équipe face au Botswana. Il avoue néanmoins que l’approche de la rencontre sera différente par rapport à celle jouée contre les Botswanais, ce dimanche. Ce sera vraisemblablement plus tactique pour essayer de battre les Algériens.Les camarades de Mandi doivent se préparer en conséquence ils n’ont pas une grande marge de manœuvre. L’heure est à la remobilisation et la concentration pour pouvoir surmonter cette période difficile. Le coach, quant à lui, est appelé à trouver la bonne formule après avoir échoué de mener sa troupe vers la victoire contre le Syli National. « Des ajustements pourraient être nécessaires », a-t-il confié suite au revers de son équipe. Cela devient même incontournable si l’on tient compte de la prestation plus que médiocre de certains titulaires lors de la rencontre contre la Guinée. A vrai dire aucun joueur n’a été à la hauteur de l’événement. Mais le coach ne va s’amuser à modifier toute l’équipe, mais on s’attend à des changements notables avec probablement l’incorporation de Bennacer au milieu du terrain. En l’absence de Brahimi, blessé, Amoura devrait le remplacer sur le flanc de l’attaque. Quant au poste d’avant-centre, Bounedjah est favori pour reprendre sa place de titulaire.La défense n’est pas en reste, puisqu’il n’est évident que Tougaï soit reconduit dans l’axe, après sa mauvaise prestation. Même le gardien Mandrea est en ballotage défavorable, il se peut qu’il soit suppléé par Zeghba, voire même Benbot. Mais plus que les joueurs, c’est la manière d’aborder la rencontre qui importe le plus. Les Verts doivent revoir complètement leur copie. Il y a eu un manque de communication et un déficit dans le jeu contre les Guinéens, il est impératif de corriger ces lacunes en étant plus solidaires sur le terrain et avoir l’esprit conquérant. Plus facile à dire qu’à faire, mais les Verts n’ont pas vraiment le choix. Ils doivent impérativement se surpasser. Tout le monde est concerné et doit être impliqué à 100% pour sortir victorieux de ce match ô combien important pour la suite.

Ali Nezlioui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici