Dans une cérémonie qu’il a présidée à l’occasion de la Journée internationale de la femme: Le général d’armée Chanegriha ne tarit d’éloges à l’encontre de la femme algérienne

0
80

Le Général d’Armée M. Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, a présidé, jeudi au siège du ministère de la Défense nationale, une cérémonie en l’honneur des personnels féminins, militaires et civils du ministère de la Défense nationale (MDN), ainsi que de cadres féminins relevant des corps constitués, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme. Ont pris part à cette cérémonie le Secrétaire général du ministère de la Défense nationale, les chefs des Départements, le Contrôleur général de l’Armée, les Directeurs et Chefs des services centraux du ministère de la Défense nationale et de l’Etat-major de l’Armée nationale populaire, A cette occasion, le Général d’Armée a adressé une allocution lors de laquelle il a félicité les personnels féminins de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale et, à travers elles, toutes les femmes algériennes, à l’occasion de leur journée internationale. »Je me réjouis de rencontrer, aujourd’hui, les personnels militaires et civile féminins de l’ANP ainsi que les représentants des corps constitués, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme, correspondant au 8 mas de chaque année. En cette heureuse occasion, je tiens à adresser mes meilleurs vœux à l’ensemble des personnels féminins de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, et à travers elles, à toutes les femmes algériennes dans chaque parcelle de notre chère patrie ».Le Général d’Armée a salué les réalisations de la femme au sein d l’ANP et exprimé son engagement à « renforcer et à promouvoir le rôle de cette dernière, en lui assurant les conditions et l’environnement propices à même de lui permettre de travailler et d’apporter la contribution attendue ». »Les réalisations que ne cesse d’accomplir la femme au sein de l’ANP méritent toute notre reconnaissance et notre considération, car elles sont le fruit d’un dur labeur et d’une persévérance à travers lesquelles elle a prouvé qu’elle était digne de confiance, mais également une source de fierté. A ce titre, il nous appartient en tant que commandement et responsables d’œuvrer, conformément aux orientations du président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, à réunir l’ensemble des facteurs qui permettent à la femme d’atteindre l’autonomisation et l’excellence. Il ne suffit donc pas d’améliorer ses conditions de travail et de créer un environnement propice à l’optimisation de ses performances, mais il faut également la soutenir sur le plan psychologique et moral et la protéger contre tout ce qui est susceptible d’ébranler sa volonté de réussir et sa contribution escomptée au service du pays et de la société ». »Aujourd’hui, nous sommes fiers de compter parmi le potentiel féminin de haut niveau dont dispose notre armée, des professeurs en médecine, des ingénieurs et des athlètes d’élite, à l’exemple de l’équipe de saut au parachute et l’équipe féminine de tir, qui vont de succès en succès. Au cours de cette année, nous assisterons également à la sortie au niveau de l’Ecole supérieure de l’Air/Tafraoui, de la première promotion de femmes pilotes dont des pilotes d’avions de chasse, de transport aérien et d’hélicoptère, ce qui contribuera certainement au renforcement des rangs de nos forces armées et leur permettra d’accomplir pleinement leurs nobles missions.A l’issue, le Général d’Armée a offert des présents symboliques à un nombre de personnels féminins en les encourageant à « consentir plus d’efforts et à réaliser davantage de réussite dans leur carrière professionnelle ».

Aïcha Lokman / Ag.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici