Covid-19: L’espérance de vie mondiale a baissé de près de deux ans entre 2019 et 2021

0
84

Dans son rapport annuel, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que le Covid-19 a fait baisser l’espérance de vie mondiale de près de deux ans entre 2019 et 2021, effaçant ainsi une décennie de progrès.

La pandémie a causé des millions de décès à travers le monde, entraînant une réduction significative de l’espérance de vie globale. Selon l’OMS, cette dernière a chuté de 1,8 an pour atteindre 71,4 ans, soit le niveau de 2012. « Cela signifie que nous devons vraiment veiller à maintenir un environnement stable pour que toutes les populations, où qu’elles se trouvent, puissent prospérer », a souligné la docteure Samira Asma, sous-directrice générale de l’OMS, lors d’une conférence de presse.

Une décennie de progrès effacée

Pour le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, « en seulement deux ans, la pandémie de Covid-19 a effacé une décennie de progrès en matière d’espérance de vie ». Il a insisté sur l’importance du nouvel accord sur les pandémies que les pays membres de l’OMS sont en train de négocier. Ce traité vise à renforcer la sécurité sanitaire mondiale et à protéger les investissements à long terme dans le domaine de la santé, tout en promouvant l’équité au sein des pays et entre eux. L’OMS a également indiqué que les régions des Amériques et de l’Asie du Sud-Est ont été les plus durement touchées par la pandémie, avec une baisse d’environ 3 ans de l’espérance de vie entre 2019 et 2021. En revanche, la région du Pacifique occidental a été la moins affectée, enregistrant une diminution de moins de 0,1 an sur la même période.

Neila M

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici