Asphyxie au monoxyde de carbone: 32 morts depuis le début de l’année

0
120

Un (1) cas de décès par asphyxie au monoxyde de carbone a été enregistré ces dernières 24 heures à Sétif, portant le nombre de personnes décédées par ce gaz, à travers le territoire national, à 32 depuis le début de l’année, indique lundi un bilan de la Protection civile.

Une femme âgée de 42 ans est décédée à Ain Azel (Sétif) intoxiquée par le gaz de ville, suite à une fuite d’un tuyau de raccordement, souligne la même source. Ce nouveau cas porte le nombre de personnes mortes asphyxiées au monoxyde de carbone en janvier à 32, alors que 441 autres personnes ont été secourues par les services de la Protection civile, relève le bilan. Le bilan le plus lourd a été enregistré à M’sila avec 08 décès, suivie de Constantine où 4 victimes ont été déplorées et de Batna avec 3 décès enregistrés. A chaque hiver, les services de la Protection civile multiplient les campagnes de sensibilisation et de prévention à travers l’ensemble des wilayas du pays pour réduire les risques et dangers liés aux gaz combustibles, rappelle la Protection civile. Par ailleurs, trois (3) personnes sont décédées et 213 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus, ces dernières 24 heures, à travers plusieurs régions du pays, ajoute le bilan.