Alger: Ouverture d’une nouvelle salle de cinéma

0
138

 Une nouvelle salle de cinéma, dotée de moyens techniques et d’équipements numériques de dernière génération, a été inaugurée, dimanche à Alger, en présence de hauts responsables du ministère de la Culture et des Arts et de professionnels du 7e Art en Algérie.

Ouverte au 3e étage du Centre commercial « Garden City », sis dans la localité de Ouled Fayet à Delly Ibrahim, cette nouvelle salle, vient s’ajouter aux trois autres espaces de projection déjà opérationnels du « Complexe cinématographique TMV (Trending Music and Vidéo) ». Ce nouvel espace dédié au 7e Art a été inauguré en présence du secrétaire général du département de la Culture Sid Ali Sebaa, représentant la ministre de la Culture et des Arts Soraya Mouloudji, du Fondateur du groupe TMV production et exploitation, Liès Ait Aoudia, ainsi que de responsables d’institutions cinématographiques sous tutelle. Le Complexe TMV surplombe le Centre commercial « Garden City », un bâtiment emblématique qui rappelle des « images et des scènes de vie bien connues de la Casbah d’Alger », une idée de l’architecte-concepteur algérien Tarik-Bey Ramdane, Prix national d’architecture du président de la République en 2021. Le représentant de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji a mis en exergue l’intérêt porté par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune à l’égard du Cinéma, de l’Industrie du cinéma et des professionnels du 7e Art, encourageant l’investissement dans ce domaine, appelé à défendre, sauvegarder et promouvoir l’histoire glorieuse de l’Algérie et sa richesse culturelle ». Sid Ali Sebaa a également rappelé que la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji « a toujours veillé à l’accompagnement et au soutien de tous les projets cinématographiques à l’échelle nationale, mettant à la disposition des investisseurs dans ce domaine, notamment, tous les moyens nécessaires ». En plus de deux espaces de projection d’une capacité d’accueil de 240 et 80 places, et d’une salle destinée aux projections privées de 12 places, ce complexe haut de gamme, empreint de modernité, s’est agrandi, avec « la salle de cinéma No 1 », dotée d’un écran de 15m2, de Son « Dolby 7.1 », d’une projection laser et de 60 places dont quatre pour PMR (personnes à mobilité réduite). Une démonstration sur grand écran a été exécutée à travers la projection d’un court documentaire sur l’ouverture au public, en août 2023, du Complexe cinématographique TMV, suivie d’une petite rétrospective sur le cinéma et les téléfilms algériens, pour conclure en beauté avec quelques extraits rappelant le génie créatif du réalisateur Mounès Khemmar, présent à cette cérémonie inaugurale avec, entre autres professionnels du 7e Art, le producteur Amer Behloul. « Notre ambition est de soutenir la distribution et la production audiovisuelle dans ses contenus locaux », a notamment déclaré le directeur des lieux, fondateur du groupe TMV production et exploitation, Liès Ait Aoudia. Les premiers responsables d’institutions sous tutelle, en l’occurrence, les directeurs, du Développement et de la Promotion des Arts, Bezia Cheddad, du Centre national de la Cinématographie et de l’Audiovisuel (CNCA), Mourad Chouihi et du Centre algérien du développement du Cinéma (CADC), Zineddine Arkab, ont, pour leur part, été unanimes pour considérer que « les salles obscures, comptent parmi les plus importants maillons de la chaine de l’Industrie cinématographique ».

M.Toumi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici