Zimbabwe: Mnangagwa devrait être nommé président par intérim aujourd’hui

0
1231

L’ancien vice-président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa devrait être nommé ce mercredi président par intérim, après la démission mardi de Robert Mugabe, a indiqué à la presse le porte-parole de la Zanu-PF, le parti au pouvoir. « Le président du Parlement fera l’annonce  » ce mercredi, a déclaré Simon Khaya-Moyo. « Le vice-président évincé Mnangagwa, que le comité central du parti a adoubé, devrait être celui qui prêtera serment en tant que président pour une période de 90 jours », a-t-il dit.

 l’UA se félicite de la décision de Robert Mugabe

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Tchadien Moussa Faki Mahamat, s’est félicité de la décision du président zimbabwéen Robert Mugabe de démissionner, dans un communiqué de l’UA diffusé dans la nuit de mardi à mercredi. « Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, se félicite de la décision du président Robert Mugabe de démissionner de son poste de chef d’Etat après une vie consacrée au service de la Nation zimbabwéenne », souligne le communiqué. L’organisation panafricaine « reconnaît que le peuple zimbabwéen a exprimé le souhait d’un transfert de pouvoir pacifique de telle sorte que l’avenir démocratique du pays soit sauvegardé », poursuit le communiqué. « La décision du président Mugabe de démissionner ouvre la voie à un processus de transition qui appartient et est dirigé par le peuple souverain du Zimbabwe », précise le communiqué.
La décision de M. Mugabe « restera dans l’histoire comme l’acte d’un véritable homme d’Etat, qui ne peut que renforcer l’héritage politique du président Mugabe », poursuit le communiqué de l’UA. « On se souviendra du président Mugabe comme d’un audacieux combattant de
la libération pan-africaniste », a ajouté M. Faki. L’Union africaine, a ajouté le diplomate, est prête à apporter « son soutien entier au peuple du Zimbabwe et à ses dirigeants dans la période à venir ». Le président du Zimbabwe Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir.