UIPA: Le renforcement du statut de la Palestine auprès de l’ONU est à même de favoriser la stabilité et la paix

0
85

L’Union inter-parlementaire arabe (UIPA) a affirmé que l’admission de la Palestine comme Etat membre de plein droit à l’Organisation des Nations unies (ONU), est un droit légal et humanitaire légitime, soulignant que le renforcement du statut de la Palestine auprès de l’organisation internationale, est à même de favoriser la stabilité et la paix.

La présidence de l’UIPA a rendu public un communiqué, dans lequel elle s’est félicitée du vote à la majorité, des membres de l’Assemblée générale (AG) de l’ONU en faveur de la résolution présentée par le Groupe arabe pour demander l’admission de la Palestine comme Etat membre de plein droit à l’ONU, conformément à l’article 4 de la charte de l’organisation internationale, estimant que « ce droit est légal et humanitaire légitime ».L’UIPA a en outre salué les positions des Etats qui ont voté en faveur de cette résolution historique, lors de la 10e session extraordinaire d’urgence de l’ONU, tenue vendredi passé, affirmant que ce vote « constitue une preuve indéniable que le monde entier est désormais conscient de la réalité et des faits qui consacrent ce droit légal et légitime et soutient la cause juste du peuple palestinien ».Partant, l’UIPA « réaffirme que le renforcement du statut de la Palestine auprès de l’ONU, est à même de favoriser la stabilité et la paix et de retrouver l’espoir en la crédibilité de la légalité et du droit international, compte tenu de la situation désastreuse en Palestine occupée, notamment la ville de Rafah dans la bande de Ghaza en proie aux massacres commis à l’encontre de ses citoyens civils, sans distinction aucune entre enfants, femmes, personnes âgées ou malades ».Dans ce contexte délicat, ajoute le communiqué, l’UIPA a réitéré son appel au Conseil de sécurité à l’effet de « reconsidérer la demande d’admission de la Palestine comme Etat membre de plein droit à l’ONU, d’intensifier les efforts et les démarches pour amener l’entité sioniste à accepter la solution à deux Etats, de se conformer à l’initiative arabe de paix de 2002 et de réparer l’injustice historique infligée aux frères palestiniens ».         A cet effet, « l’UIPA réaffirme sa position immuable et solidaire avec le peuple palestinien et son soutien à cette démarche positive dans l’espoir de poursuivre l’intensification des efforts sérieux et responsables aux plans arabe, régional et international visant à faire cesser les crimes de génocide, à mettre fin à toutes les formes de discrimination raciale et de persécution infligées au peuple palestinien et à œuvrer sans relâche pour lui permettre d’accéder à ses droits légitimes dont le droit au retour et à l’autodétermination, et à l’établissement de son Etat indépendant avec El-Qods comme capitale ».

NI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici