Transport maritime de voyageurs: L’ENTMV mobilise quatre navires pour le programme de la saison estivale

0
288

L’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) a mobilisé, dans le cadre de son programme de dessertes durant la saison estivale, quatre navires dotés d’importantes capacités de transport pour permettre, notamment aux membres de la communauté nationale à l’étranger, de passer des vacances en Algérie, a indiqué, mercredi, la PDG du Groupe algérien des transports maritimes (GATMA), Nadia Rabia.

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, Mme Rabia a affirmé que « l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs, filiale du GATMA, a déjà déployé dans le cadre de la saison estivale 4 navires de transport maritime prêts à accueillir, dans les meilleures conditions, nos concitoyens de l’étranger avec des capacités relativement importantes de transport, et ce, dans l’objectif tracé de réussir cette saison ». Dans ce sillage, elle a cité trois navires du pavillon national, le « Badji Mokhtar », « El Djazair II » et « Tassili II », ainsi qu’un quatrième navire affrété et ayant des capacités importantes, précisant que la programmation des dessertes avait été déjà établie par la compagnie nationale au niveau de trois pays européens, à savoir la France, l’Espagne et l’Italie. A ce propos, elle a précisé que le réseau des lignes maritimes reliant l’Algérie et la France (ports de Marseille et de Sète), comprend 182 traversées avec une capacité offerte de 273.000 passagers et de 80.000 véhicules. S’agissant des lignes maritimes assurées entre l’Algérie et l’Espagne, l’ENMTV a prévu 127 traversées avec une capacité totale offerte de 220.000 passagers et 55.000 véhicules, a-t-elle également détaillé. En ce qui concerne les lignes maritimes reliant l’Algérie à l’Italie, elles sont au nombre de 16 traversées prévues, poursuit la même responsable, durant cette saison, avec une capacité offerte de 21.000 passagers et de 5.000 véhicules. Afin de faciliter les conditions d’achat des billets, une plateforme de réservation a été mise à la disposition des voyageurs, a fait savoir Mme Rabia, assurant que les 25 agences commerciales de l’ENTMV déployées au niveau national et l’étranger sont dotées des moyens de paiement électronique.

Transport de marchandises : bientôt de nouvelles ligne maritimes vers Nouakchott, Dakar et la Pologne

Abordant le volet du transport des marchandises, la PDG de GATMA a fait état de plusieurs p rojets en cours de réalisation en vue de renforcer la flotte de navires et son plan de charge, ainsi que sa part de marché. Il s’agit notamment de l’acquisition de trois gros navires vraquiers de capacité de 55.000 à 60.000 tonnes, et ce, pour renforcer la flotte de la nouvelle entité créée, Cnan El Djazair (entreprise regroupant Cnan Nord et Cnan Med). Sur ce plan, Mme Rabia a affirmé que le cahier des charges de cette opération a été élaboré et validé par la Commission des marchés, avant l’entame, prochainement, des procédures d’acquisition de ces navires pour lesquels le Fonds national d’investissement a octroyé des prêts de l’ordre de 20 milliards DA. Le Groupe maritime algérien a bénéficié, a-t-elle également mentionné, d’un budget de 5 milliards DA pour la remise en état de navigabilité de ces navires immobilisés et un montant de 2 milliards DA comme un fonds de roulement octroyé par le ministère des Finances via la Direction générale du Trésor. Dans son plan d’action, le Groupe maritime compte se déployer en Afrique de l’Ouest avec le lancement, en juin prochain, d’une nouvelle ligne maritime de transport de marchandises vers Nouakchott (Mauritanie) et Dakar (Sénégal), a fait savoir Mme Rabia. Le plan d’action du groupe comprend également l’ouverture d’une ligne maritime vers la Po logne avec un programme d’exportation de marchandises de 10.000 tonnes par mois. Au niveau national, la PDG de GATAM a annoncé la réalisation d’un nouveau « dock flottant », un chantier naval, au niveau du port d’Arzew, devant permettre à l’Entreprise de réparation navale (Erenav) de s’engager dans la construction navale ainsi que le lancement d’une nouvelle activité de transport de marchandises sur le littoral algérien au profit des opérateurs économiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici