Tipasa: Un employé de l’APC condamné pour corruption

0
2083

Le tribunal de Cherchell a condamné, à une année de prison ferme, un employé de l’APC du chef-lieu de daïra pour corruption et escroquerie, a-t-on appris de source judicaire. Placé sous mandat de dépôt en début de semaine dernière, le prévenu s’est rendu coupable de corruption et d’escroquerie aux dépens d’une postulante à un logement social à qui il a fait miroiter la possibilité de figurer sur la liste des bénéficiaires moyennant une certaine somme d’argent. Cette affaire a éclaté fin mars dernier lorsque la victime avait déposé plainte pour escroquerie contre cet employé, nommé, il y a quelque mois, au poste de responsable du protocole à la mairie de Cherchell. Selon cette même source, l’indélicat employé a été pris en flagrant délit de corruption suite à une souricière qui lui a été tendue par les services de police.