Tiaret: 8 nouvelles spécialités dans le secteur de la formation professionnelle en février

0
28

Huit nouvelles spécialités seront ouvertes dans le secteur de la formation professionnelle, dans la wilaya de Tiaret, pour la session de février prochain, en adéquation avec les besoins du marché local de l’emploi, a-t-on appris de la direction de la Formation et de l’Enseignement professionnels.

Le chargé de l’information auprès de la direction, Adel Mouaz, a indiqué que six de ces nouvelles spécialités seront dispensées dans les établissements de formation du secteur et les deux autres le seront au niveau d’une école privée agréée par le secteur.Dans ce cadre, deux spécialités seront ouvertes pour l’obtention d’un diplôme de Technicien supérieur, l’une en électricité industrielle et l’autre en gestion et économie de l’eau, dans deux Instituts nationaux spécialisés dans la formation professionnelle, respectivement « Kada Belkacem », au chef lieu de wilaya, et « Houari Boumediene », dans la commune de Ksar Chellala. Les personnes ayant le niveau de troisième année secondaire dans la filière des sciences naturelles et de la vie peuvent s’inscrire pour l’obtention de ce diplôme, après avoir bénéficié d’un stage de 30 mois.Selon M. Mouaz, quatre spécialités ont été introduites pour l’obtention d’un certificat d’aptitude professionnelle pour ceux ayant le niveau de 4ème année primaire, après avoir suivi une formation de 12 mois, dont 3 mois dans des centres de formation professionnelle et le quatrième dans une école privée.Il s’agit de l’ouverture des spécialités sur l’aquaculture au centre de formation « Nemmar Ahmed », dans la commune de Hammadia, de conducteur de machines agricoles au centre « Kheïter Amer », dans la commune de Medrissa, et de culture de plantes médicinales et aromatique au centre « Saba », dans la commune de Medrissa, ainsi que « installation de panneaux solaires photovoltaïques et thermiques » à l’école « El Feth ».Deux autres spécialités seront ouvertes pour l’obtention d’un certificat de qualification professionnelle. La session, qui durera 6 mois, concerne la formation d’agents de prévention et de sécurité au niveau du centre de formation professionnelle et d’apprentissage « Aïssaoui Ahmed » de la commune d’Aïn kermes, ainsi que la « création de sites Internet » au niveau de l’école privée « El Feth ».Afin d’attirer le plus grand nombre de jeunes, la direction du secteur a lancé une campagne en collaboration avec le mouvement associatif, à travers les médias sociaux, et des sorties sur le terrain pour informer les citoyens sur les opportunités de formation offertes, en particulier les nouvelle spécialités adaptées au marché de l’emploi local.Pour rappel, le secteur prévoit 5.215 places de formation au titre de la session de février prochain, à ajouter aux 7.857 qui ont été ouvertes lors de la session d’octobre dernier à travers 33 établissements de formation, dont deux privés, et encadrés par 1.630 fonctionnaires dont 579 enseignants.

Mancer T.