Séisme à Taïwan: Perturbations au niveau du trafic ferroviaire et mesures d’urgence dans l’est de la Chine

0
367

Le tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a secoué mercredi la zone maritime près de Hualien, dans la région chinoise de Taïwan, a provoqué des retards généralisés des trains et quelques annulations dans les provinces du Fujian et du Jiangxi, dans l’est de la Chine, où les secousses ont été ressenties.

A la suite du tremblement de terre, la China Railway Nanchang Group Co, Ltd. au Jiangxi a lancé une réponse d’urgence du plus haut niveau, mis en œuvre des plans de secours d’urgence et exempté les passagers des frais d’annulation des billets. A la gare de Fuzhou, capitale de la province du Fujian, le personnel et les bénévoles ont aidé les passagers à obtenir des remboursements et à changer leurs billets. Des passagers ont également été bloqués dans les gares des villes de Quanzhou et de Xiamen, au Fujian. Après le tremblement de terre, l’entreprise ferroviaire a immédiatement interrompu la circulation des trains de passagers et de marchandises dans les régions touchées, et a procédé à des inspections de sécurité sur les lignes ferroviaires, les ponts, les tunnels et les équipements de signalisation. Le séisme qui s’est produit mercredi a fait sept morts et plus de 700 blessés à Taïwan. Il s’agit du plus puissant séisme enregistré dans la région depuis 25 ans. La magnitude du séisme sous-marin a été estimée à 7,5 par l’Agence météorologique japonaise (JMA), à 7,4 par l’Institut américain d’études géologiques (USGS). Il s’est produit peu avant 00H00 GMT, selon ces agences, et a été suivi de plusieurs répliques. Son épicentre a été détecté en mer à faible profondeur au large des côtes est de Taïwan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici