Salon de l’innovation du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels: Plus de 50 porteurs d’idées innovantes participent à l’inauguration

0
247

Le Salon local de l’innovation pour le secteur de la Formation et de l’Enseignement professionnels a été inauguré, hier à Oran, avec la participation de plus de 50 porteurs d’idées innovantes.

Des modèles de projets réalisés par des diplômés du secteur de la Formation professionnelle et d’autres par des stagiaires ont été ainsi exposés au Salon de l’innovation. En marge de l’ouverture du Salon initié par l’Institut national spécialisé en formation professionnelle, « chahid Khadari Hasni » d’Oran-Est, le directeur de wilaya du secteur, Noureddine Aimar a indiqué que cette manifestation, organisée sous le slogan « notre empreinte dans le monde de l’innovation », s’inscrit dans le cadre de l’approche adoptée par le secteur visant d’atteindre la qualité et ancrer une culture de l’innovation chez les stagiaires pour développer des projets devant contribuer au développement socio- économique local, voire national. Cette initiative vise, selon le même responsable, à mettre en exergue des modèles d’innovations et de projets professionnels pour valoriser les compétences des enseignants, des stagiaires et des apprentis de la formation professionnelle dans différentes spécialités et intervient dans le cadre de la concrétisation du programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune dans son volet lié à l’encouragement des jeunes créatifs et les soutenir pour accéder au monde de l’entrepreneuriat et faire valoir leurs performances professionnelles. Des jeunes porteurs de projets, des stagiaires et des diplômés d’établissements de formation dans divers domaines, participent ainsi à ce salon de trois jours, dans notamment les domaines de la numérisation, des industries pétrolières, de l’industrie manufacturière, de l’acier, de la mécanique, de l’industrie pharmaceutique, de l’environnement, de l’agriculture, de l’hôtellerie et du tourisme. Dans ce cadre, les stagiaires Laoufi Kaouthar et Mohamed Sabah de l’Institut national spécialisé en formation professionnelle d’El-Hamri  ont présenté leur projet innovant qui est une application servant à l’ouverture et la fermeture de tous types de serrures de portes et d’armoires avec une empreinte digitale à distance. Le stagiaire en spécialité de réception hôtelière, Benaoumer Badreddine du Centre de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) de Seddikia  a participe, quant à lui, avec un projet innovant à savoir une nouvelle application de réservation d’hôtel en Algérie. Des modèles de micro-entreprises réussis sont également exposés par des diplômés du secteur, à l’instar du projet de la diplômée Ourchane Chaima portant sur un magasin électronique de design et de graphique, de même que d’autres micro-entreprises réalisées par des diplômées du secteur, notamment dans le domaine de la haute couture, de l’art culinaire traditionnel et moderne, de l’industrie des produits cosmétiques et d’additifs alimentaires.Lors de manifestation, plusieurs communications aborderont, entre autres, « l’innovation et la créativité » et « l’entrepreneuriat et rôle de l’incubateur des entreprises dans l’accompagnement et le développement de l’innovation ».

Plus de 70 projets innovants au Salon régional de l’innovation de Boumerdes

Plus de 70 projets d’idées innovantes et de startups initiés par des stagiaires du secteur de la formation professionnelle à Boumerdès ont pris part au Salon régional de l’innovation et de la créativité ouvert hier  au chef lieu de wilaya.Ouvert par les autorités de la wilaya en présence des représentants de divers établissements et organismes, ainsi que de stagiaires et diplômés du secteur de la formation professionnelle, le Salon a enregistré une forte affluence de jeunes stagiaires et de porteurs d’idées et de projets innovants, désirant concrétiser leurs idées et projets.D’une durée de trois jours, la manifestation englobe plusieurs stands d’exposition des innovations des stagiaires et diplômés dans divers domaines, outre des stands d’information et d’orientation sur les différents programmes de formation assurés par le secteur tout au long de l’année, et d’autres axés sur les efforts de numérisation du secteur.Les stands d’information sur les opportunités de formation assurées par le secteur ont été particulièrement sollicités par les jeunes visiteurs de ce salon visiblement intéressés par les offres adaptées aux exigences du marché local du travail, conformément à la politique du secteur en la matière.L’hôtellerie, le tourisme, l’artisanat, la pêche, l’aquaculture et l’agriculture, figurent en tête de liste des métiers les plus sollicités, en plus des spécialités dédiées à la femme au foyer.Selon la directrice de la formation professionnelle de la wilaya, Saliha Menzou, responsable de l’organisation de l’événement, la manifestation vise la « mise en exergue de la place du secteur dans le domaine de l’innovation et des startups, parallèlement à la promotion des innovations et créations des stagiaires de la wilaya ».Il s’agit également « d’encourager le dialogue et les échanges entre les porteurs de projets innovants et les operateurs économiques et industriels, et d’informer sur les perspectives professionnelles du secteur et les offres assurées », a ajouté la même responsable.A noter également la participation de nombre de directions de la wilaya, de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM) à Boumerdès, d’établissements de soutien à l’emploi des jeunes, de la Caisse nationale d’assurance chômage(CNAC) et d’associations, en plus d’opérateurs économiques et d’investisseurs.

Naima Chelouah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici