Réalisation du Village scientifique de « Dhaya Morsli » à Es-Senia: Lancement prochain des travaux

0
326

Le projet de réalisation du Village scientifique sera lancé prochainement au niveau de Dhaya Morsli, communément appelé « Sebkha », dans la commune d’Es-Senia (Oran).

Le projet, inscrit au titre de l’année 2024, est en phase d’étude, actuellement en voie d’achèvement, avant l’élaboration du cahier des charges et le lancement prochain des travaux, et ce dès la finalisation des procédures administratives, a fait savoir la même source, ajoutant que le futur Village scientifique sera mis à la disposition de l’Université d’Oran, dès son entrée en exploitation. Les travaux projetés par les initiateurs du projet porteront, notamment, sur la réalisation d’espaces verts, d’aires de détente et d’autres réservées à la pratique sportive, des structures commerciales, ainsi que 5 bâtiments devant être dédiés à diverses activités. Le futur Village scientifique, dont la conception est inspirée du patrimoine architecturale de la capitale de l’Ouest, sera le premier du genre à l’échelle nationale.Par ailleurs, la même source a affirmé que, préalablement au lancement des travaux de réalisation de cet espace de détente et de loisirs, il sera procédé à l’assainissement et à l’aménagement de son site d’implantation, Dhaya Morsli, une zone humide et un espace de biodiversité, dont le plan d’eau chevauche les territoires des communes « voisines » d’Oran et d’Es-Senia.Dès son entrée en exploitation, le Village scientifique constituera un espace supplémentaire de loisirs et de détente pour les familles oranaises et les visiteurs, qui s’ajoutera aux autres infrastructures similaires réalisées ou lancées en cours de réalisation dans la capitale de l’Ouest, ces dernières années, et dont certaines seront réceptionnées avant la prochaine saison estivale, à l’instar du jardin citadin d’Es-Seddikia, le Plateau de Sidi M’hamed et le jardin méditerranéen, dont la réalisation a fortement contribué à conférer un look esthétique certain à la ville d’Oran et à consolider son attractivité.

Lehouari K

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici