Réalisation de logements et d’équipements publics: Déclassement de terres agricoles dans plusieurs wilayas

0
11

Des parcelles de terres agricoles au niveau de plusieurs wilayas viennent d’être déclassées pour la réalisation de logements et d’équipements publics, en vertu d’un décret exécutif publié au Journal officiel (JO) N° 3.

La superficie globale de ces parcelles de terres agricoles est de 526 ha 79 a et 53 ca, selon le décret n 24-48 signé le 9 janvier courant par le Premier ministre, Nadir Larbaoui.Il s’agit de 11 parcelles dans la wilaya d’Alger, destinées à la réalisation des projets de détente de gaz au niveau des communes de Baraki, Rouiba, Reghaia, Aïn Taya, Khraicia, Ouled Chbel, Birouta et Djasr Kasentina, ainsi que des projets d’extension de postes de détente de gaz aux Eucalyptus et Zeralda et un parc citadin à Oued Smar (El Harrach).Dans la wilaya d’Oran, il est question de réaliser des stations d’épurations des eaux usées dans les communes de Mers El Kébir, Oued Tlélat et Gdyel.Quant à la wilaya de Tipaza, il est prévu de réaliser plusieurs infrastructures à caractère socio-économique (hôpital, stations de pompage, stations d’épurations des eaux usées..) dans les communes de Sidi Amar, Bou Ismail, Tipaza, Damous, Sidi Ghilés, Nador et Koléa.Le déclassement concerne, dans la wilaya de Béjaïa, deux parcelles à Oued Ghir, destinées à la réalisation d’un poste de détente de gaz et une station d’épurations des eaux usées, tandis que dans la wilaya de Bouira, un centre de télécommunication spatiale et une station d’épuration des eaux usées sont prévus au niveau de, respectivement, Ain Laloui et Lakhdaria.A Tizi Ouzou, une parcelle est déclassée en vue de réaliser un projet de poste transformateur électrique 220/60 kv dans la commune de Sidi Naamane.Le déclassement comprend aussi trois parcelles à Medéa, destinées à la réalisation d’une station d’épuration des eaux usées dans les communes de Berrouaghia, un lycée et un collège à Tlatet Eddouaïr.Dans la wilaya de M’sila, l’opération concerne deux parcelles à Ouled Sidi Brahim et Maarif, pour l’extension de l’aérodrome de Bou Saada (Ain Eddis). S’agissant de la wilaya de Boumerdès, une parcelle à Corso est déclassée pour la réalisation d’un ouvrage de réception d’eau de mer et une extension de la station de dessalement d’eau de mer. Au niveau de la wilaya de Mila, 13 parcelles ont été déclassées pour réaliser le dédoublement de la liaison entre l’autoroute Est-Ouest et chef-lieu de la wilaya avec contournement du barrage réservoir de Oued Athménia et un ouvrage d’art sur 16,2 Km (1ère tranche).Dans la même wilaya, cinq autres parcelles ont été déclassées afin de réaliser un trémie et une station de pompage à Grarem Gouga, un projet de logement LPL à Ferddjouia ainsi qu’un hôpital à Téleghma.

Moussa O / Ag