Qualifications CAN U23: La victoire, seule option pour les Verts à Kumasi

0
177

La sélection algérienne de football des moins de 23 ans (U-23) abordera la seconde manche du 3e et dernier tour de qualifications à la Coupe d’Afrique des nations prévue mardi (15h00) au stade Baba Yara de Kumasi (Ghana) avec le net désir de renverser la vapeur en terre ghanéenne et arracher son billet pour la phase finale de la CAN-2023.

Se contentant d’un match nul au match aller (1-1) qui s’est disputé au stade du 19 mai d’Annaba, la sélection algérienne, conduite par l’entraîneur Noureddine Ould Ali va devoir jouer son destin lors du match retour à Kumasi, face à une formation ghanéenne très redoutable et essayer d’arracher son billet pour la CAN-2023, qualificative aux jeux olympiques 2024 de Paris. Même si le résultat nul n’était pas pour faire les affaires des U23, le sélectionneur Noureddine Ould Ali garde tout de même son optimisme et insiste pour que les joueurs ne baissent pas les bras lors de la manche retour qui s’annonce très disputée et ouverte à tous les pronostics. «J’ai dit à mes joueurs que le match nul ici à domicile n’est pas un mauvais résultat. Tout reste à jouer encore à l’extérieur», avait-il déclaré à la presse nationale à l’issue de la rencontre aller, tout en indiquant que le chemin de la victoire à Kumasi passe par «un jeu héroïque que nous devons livrer pour espérer atteindre la phase finale de la CAN U23». «Les joueurs doivent être des guerriers pour arracher la qualification lors du match retour. Nous allons tout donner pour faire un résultat positif», dit-il. Conduite par Karim Chettouf et Zoheir Djelloul, respectivement membre du bureau fédéral et directeur technique adjoint, la délégation algérienne est arrivée samedi à Accra à bord d’un avion spécial affrété par la Fédération algérienne de football (FAF), avant qu’elle ne soit transférée vers Kumasi par un autre avion affrété sur place. Dimanche, la sélection nationale s’est entraînée sur la pelouse du stade de la Technologie de l’Université de Kumasi où c’était l’occasion pour le staff technique d’expliquer le plan de travail aux joueurs et les principes tactiques à adopter lors du match de mardi. Le groupe qui a disputé le match-aller à Annaba a travaillé en jeu réduit, avant que le coach national, Noureddine Ould Ali n’invite les autres joueurs à une opposition, au cours de laquelle les coéquipiers de Dorval devaient répéter plusieurs actions, dont l’aspect défensif avec les corrections apportées après le visionnage vidéo. De son côté, le sélectionneur ghanéen Ibrahim Tanko a déclaré que les joueurs savaient ce qu’on attendait d’eux lors du match retour au Ghana, tout en se montrant optimiste quant à la possibilité de son groupe de faire la différence.

Les Fennecs à l’épreuve des Black Meteors

 «Nous sommes allés en Algérie et nous avons bien joué. Je suis maintenant optimiste et je pense que mon équipe sera capable de mieux jouer avec le soutien de son public et de saisir sa chance au match retour au Ghana. Je suis convaincu que nous avons une équipe capable de tenir ses promesses et de se qualifier pour l’AFCON U23», a dit Ibrahim Tanko. Huit joueurs évoluant à l’étranger ont été retenus par le sélectionneur ghanéen en vue de ces deux rendez-vous avec l’Algérie, ce qui explique sa volonté et celle de la Fédération ghanéenne (GFA) de valider le ticket pour la phase finale, d’autant que les «Black Meteors» n’ont plus participé aux JO depuis l’édition 2004 à Athènes. Par ailleurs, la Fédération ghanéenne de football et le ministère de la Jeunesse et des Sports ont annoncé que l’accès à la tribune populaire et la ligne centrale du stade Baba Yara sera gratuite aux supporters pour le match retour de la CAN U-23 entre les «Black Meteors» et la sélection algérienne. La rencontre sera officiée par l’arbitre guinéen Tawel Camara qui sera assisté de ses compatriotes Mamady Tere et Abdoulaye Sylla, tandis qu’Abdoulaye Manet est le quatrième arbitre. Le commissaire du match est le Nigérian Alhaji Babagana Kalli. La sélection algérienne et son homologue ghanéenne ont fait match nul 1 à 1 (mi-temps : 0-0), en match aller disputé vendredi soir au stade du 19 mai 1956 d’Annaba. Le but algérien a été inscrit par Bekkouche (90e+1) sur penalty, alors que le Ghana a ouvert le score par Fatawu Issahaku (83e).La CAN U23 se jouera du 2 au 26 novembre 2023. Les trois premiers du rendez-vous continental représenteront l’Afrique aux Jeux olympiques 2024 de Paris (26 juillet – 11 août).La sélection algérienne U23 a été réhabilitée par la Confédération africaine de football (CAF) après la disqualification de la RD Congo, qui avait aligné aux éliminatoires de la CAN-2019 un joueur dont la date de naissance a été falsifiée, rappelle-t-on.