Pharmaceutique: Les Laboratoires Dr Reddy’s  investissent en Algérie

0
696

Sept ans après avoir enregistré ses premières molécules en Algérie, le laboratoire multinational indien Dr Reddy’s vient de s’installer définitivement via son partenaire local et exploitant Alpharep pour la production et la commercialisation de ses produits au profit de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH).

C’est au centre international de Conférences Abdelatif-Rahl (CIC d’Alger) que les Laboratoires Dr. Reddy’s ont organisé, vendredi soir, un Launch Event annonçant l’implantation de cette multinationale indienne, en Algérie. Cette étape est venu dans la suite logique de la commercialisation de ses produits qui avait débuté en 2016, touchant les aires thérapeutiques de l’hématologie et l’oncologie.

En présence de l’ambassadeur indien, et devant un parterre de journalistes, le Pr Mehdi Malek Oukrin, Directeur Afrique du Nord de Reddy’s, a annoncé que le premier anticorps monoclonal (mAb), biosimilaire du Rituximab, a rendu le traitement de l’hémopathie maligne suivant le lymphome non hodgkinien accessible à des millions de patients dans le monde. Puis, il a lancé le premier biosimilaire de la Darbépoétine alfa au monde pour des milliers de patients cancéreux atteints d’anémie. Les traitements des laboratoires Dr Reddy’s sont aujourd’hui disponibles dans soixante six  pays, y compris l’Algérie et ce dans un partenariat gagnant-gagnant avec des fabricants locaux, notamment, dans le domaine des bio-similaires et des génériques de haute qualité. A terme, il n’est pas à écarter qu’une usine dédiée soit installée en Algérie. « A condition qu’on ne produise pas ce qui est déjà sur le marché, mais ce serait pour y  apporter de l’innovation ». Il a en outre  révélé que le choix porté sur son partenaire local Alpharep a pour objectif de réduire de 50 % les coûts de production et les prix des médicaments à commercialiser, avec un enjeu de 15 millions de dollars et faire gagner au pays en termes de plus-value. « Nous prenons tous les engagements à produire des médicaments avec le rapport qualité/prix, outre la disponibilité et l’accessibilité aux patients », a indiqué M Oukrine, soulignant que le laboratoire Dr Reddy’s s’apprête à déposer 19 nouvelles molécules au courant de l’année 2023 et 24 autres nouvelles molécules en 2024.« Nous avons de solides partenaires en Algérie avec qui nous avons noué plusieurs contrats pour créer de nouveaux supports aux patients, faire de l’éducation médicale et travailler avec un tissu d’associations locales engagées dans le secteur de la santé », a expliqué M. Oukrine. Le conférencier a ajouté que les ambitions des Laboratoires Dr Reddy’s sont claires  et affichées  ajoutant : « Nos objectifs sont d’atteindre un chiffre d’affaires de 10 millions de dollars en Algérie. Et aussi d’enregistrer au fur et à mesure la fabrication de molécules, pour rappel neuf y sont déjà en production.» En second lieu, une session spéciale sur les médicaments innovants et la pharmaco-économie a été également au menu de la rencontre organisée par Reddy’s avec les professionnels de la santé.

Cotée à la Bourse de New York, Dr. Reddy’s s’étend sur 5 continents, avec 25 sites de fabrication dotés des technologies de pointe et d’automatisations les plus avancées. Les laboratoires Dr. Reddy’s disposent de 6 centres de recherche & développement qui repoussent les limites de la science pour développer des remèdes innovants et efficaces pour les patients du monde entier. « Aujourd’hui, Dr. Reddy’s propose, en Algérie, des produits finis qui visent les segments de l’hématologie et de l’oncologie, facilitant ainsi l’accès à des traitements innovants, à des prix abordables (…) La mission de Dr. Reddy’s est de fournir des produits aux plus hauts standards de qualité et aux prix les plus abordables, pour permettre au plus grand nombre de patients à travers le monde de suivre les meilleures thérapies disponibles, et nous sommes fiers que nous puissions, désormais, en faire bénéficier les patients algériens »,a ajouté M. Oukrine qui promet d’aller vers des taux d’intégration très appréciables dès les prochaines années en Algérie. Le Laboratoire multinational Dr. Reddy’s a été créé en Inde en 1983, il est considéré comme un des principaux leader mondiaux spécialisé dans la conception, la production et la commercialisation de principes actifs et de spécialités génériques et biosimilaires, destinés principalement aux établissements hospitaliers.

Sarah Cheriet