Petkovic: «Tous les joueurs convoqués méritent d’être là»

0
424

 Attendu, hier, en conférence de presse au stade Nelson Mandela de Baraki, le nouveau sélectionneur national, Vladimir Petkovic, a répondu aux questions des journalistes qui ont été nombreuses, notamment concernant l’absence de la liste de certains cadres de l’équipe, à commencer par celle notable de Riyad Mahrez.

A ce sujet, le coach dira avoir discuté longuement avec le joueur au téléphone. « Riyad m’a appelé pour me dire qu’il a besoin de prendre du recul et de réfléchir à son avenir international. Il m’a dit qu’il manque en ce moment d’énergie et que pour le moment, il ne se sent pas prêt pour continuer avec la sélection ». le coach nationale a néanmoins ajouté que « les portes de la sélection lui sont toujours ouvertes ainsi qu’à tous les joueurs.»

A la question de savoir s’il lui a désigné un successeur en tant que capitaine des Verts, Petkovic ne semble pas pressé pour le faire, mais il a défini les critères pour hériter du brassard de capitaine. « C’est un problème minime pour l’instant. Beaucoup de joueurs méritent de le porter. Le critère de l’expérience, de nombre de matchs joués peut être important pour le choix du futur capitaine. Plus nous nous rapprocherons du mois de juin, plus nous clarifierons ce point », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Petkovic a confié qu’il avait établi au préalable une liste de 70 joueurs avant de la réduire à 31.  Pour ce qui est des joueurs non convoqués, il insiste sur le fait que les portes de l’équipe nationale sont ouvertes pour tout le monde sans discrimination. Seule la forme du moment compte. A ce propos, il a révélé qu’il a eu aussi une discussion au téléphone avec le baroudeur des Verts, Islam Slimani qui n’écarte pas l’idée e le rappeler plus tard. « Slimani est absent. Je le connais, j’ai parlé avec lui, c’est un joueur de haut niveau. Il y a certains joueurs, dont lui, pour lesquels il est important qu’ils se focalisent sur leur club pour l’instant. Pour Slimani, pour Belaïli, pour Feghouli, la porte est ouverte, mais ils font face à une concurrence très importante. Il y a d’autres joueurs, à leurs postes, qui méritent d’être là », explique-t-il.

A propos du retour de Yacine Brahimi, il estime que le joueur mérite d’être là.

« Yacine Brahimi, dans son championnat, montre sa valeur. Il a longtemps été écarté de la sélection. Moi, je veux le voir dans notre équipe avant d’avoir vraiment un avis. »

Dans un autre registre, l’entraîneur national a réitéré son envie de former un groupe soudé et conquérant tout en insistant sur la discipline. Des règles qu’il compte établir dès ce premier rassemblement et aux joueurs de s’adapter et prendre leur chance pour s’imposer chez les Verts. « Tous les joueurs qui ont été convoqués méritent d’être là. Peut-être que je fais des erreurs, en ne convoquant pas certains pour l’instant, mais on apportera les correctifs nécessaires durant la trêve de juin », assure-t-il tout en ne perdant pas espoir de récupérer Yacine Adli qui a exprimé dernièrement son désir de défendre les couleurs de la France. « Yacine Adli est un thème récurrent. Ce qu’il a dit n’importe pas. Ce qui importe, c’est qu’il joue au Milan, et joue bien. On ira manger ensemble lui et moi. Tout le monde veut les meilleurs joueurs, non ? ».

En revanche, Petkovic ne semble pas très convaincu par le niveau des joueurs du championnat local. Pour rappel, il a assisté à deux matchs de la Ligue 1, ce week-end, à savoir MCA – Aso et le derby CRB – USMA. Il y a beaucoup d’enthousiasme. Les joueurs sont forts techniquement, mais ils n’ont le niveai pour jouer en sélection », remarque-t-il.

Pour renforcer son groupe, Petkovic prévoir de faire une tournée en Europe dès la fin du stage du mois de mars. Du coup, il faut s’attendre à des changements pour le regroupement du mois de juin prochain.

Ali Nezlioui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici