Para-athlétisme: L’Algérie remporte un total de 19 médailles dont 10 en or

0
114

La sélection algérienne de para-athlétisme (handisport) a clôturé avec une récolte de 19 médailles (10 or, 5 argent et 4 bronze), sa participation au traditionnel Grand Prix de Fazza-2024 à Dubaï, un meeting qui a drainé 44 pays et dont l’objectif était d’évaluer une préparation entamée depuis plusieurs mois, et apporter les réglages qu’il faut, en prévision des Mondiaux de Kobe au Japon, qualificatifs aux Jeux paralympiques-2024.

Au cours du rendez-vous de Fazza, deux athlètes se sont distingués en remportant deux breloques en or, pour chacun. Il s’agit de Nassima Saifi au disque (F56/57) et un jet à 39,59m, et l’or du poids avec un jet à 10,66m, et Athmani Skander Djamil (T13) au 100m (10.47) et au 400m (48.10). Leurs compatriotes ont enchainé avec deux consécrations, à l’image de Mokhtar Didane (T36), vainqueur de l’épreuve du 100m en 12.19, et médaillé d’argent à la Longueur (5,47m et une table de cotation à 881 points), en raison de jumelage de classes. Son coéquipier en équipe nationale, Walid Ferhah (F32) lui a emboité le pas, en remportant le lancer du poids (9,53m), appuyé d’une argent au Club (35,89m, derrière d’un autre algérien, Ahmed Mehideb (38,17m). Trois autres athlètes se sont aussi adjugé le vermeil, à savoir le lanceur de poids (F33), Kamel Kardjena auteur d’un jet à 10,30m, les coureurs de demi-fond, Abdelatif Baka (T13) dans l’épreuve du 1500m couru en 4:01.71, devant le Kenyan Lokedi John (4:09.02), ainsi qu’Abdelkrim Krai sur la même distance de la classe (T37/38), médaillé d’or en 4:07.40, devant le Canadien Stanley Liam (4:08.15). Les autres algériens engagés au Grand Prix de Fazza n’ont pas démérité dans les épreuves dans lesquelles ils étaient engagés, donnant encore l’occasion à leurs staffs de les évaluer afin de corriger ce qui n’a pas marché durant les stages de préparation qui les attendent. Le moteur Mohamed Berrahal a été l’auteur de deux médailles d’argent aux joutes de Dubaï, la première au 100m (T51) courant la distance en 21.94, derrière le Belge Habsch Roger (19.13) et devant le Portugais Mestre Helder (22.90), et une deuxième au 200m, couru en 39.42, avec à la clé un record africain. L’épreuve a été remportée par le même adversaire belge qui a réalisé un nouveau record du Monde de la distance en 35.74, devant le Portugais Helder qui a pris le bronze en 42.23. De son côté, l’athlète Mounia Gasmi a ajouté à la moisson algérienne deux médailles, une en argent au lancer du Club (F32/51), avec un jet à 24,88m et un total à 998 points, derrière la Brésilienne Boscolo Goncal Gi 26,25m (1047pts) et l’Ukrainienne Moskalenko Anastasiia 23,69m (966pts). L’autre consécration en bronze de Gasmi a été réalisée au poids (F32) avec un jet à 5,46m, derrière l’Ukrainienne Anastasiia (6,41m) et l’Emiratie Alktebi Noura (5,91m). Par contre, sa compatriote Asmahane Boudjadar (F33/34) s’est contentée de la bronze dans son concours (6,88m), derrière la vainqueure allemande Koshe Cherleen (F34), 7,18m et Orlova Elena (pays neutres) F34 (7,04m). Les deux dernières médailles algériennes au Grand Prix de Fazza sont revenues à Benallou Bakhta au javelot (F12/13), grâce à un jet à 27,23m, et Rana Ouarghi (F46) au disque, classes jumelées avec celle des F44, avec un jet mesuré à 16,67m. Il est à rappeler qu’une sélection nationale composée de 17 athlètes avec leurs staffs techniques et médicaux se trouve à Dubai depuis le début du mois de février pour prendre part à trois meetings, celui de Sharjah, de Khorfakkan et de Fazza en Emirats, et ont enchainaient avec un stage du 16 au 26 du même mois, en prévision des prochaines échéances internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici