Palestine occupée: Une grève paralyse la Cisjordanie en solidarité avec Tulkaram

0
97

Une grève a paralysé dimanche des aspects de la vie dans les gouvernorats de Cisjordanie occupée, en solidarité avec la ville de Tulkaram et le camp de Nour Shams, soumis à une incursion militaire sioniste qui a fait 14 martyrs parmi les Palestiniens, rapportent des médias.

Selon ces derniers, la grève est intervenue en réponse aux appels des forces politiques, des factions, des syndicats et des organisations de la société civile palestiniens.Les institutions et magasins gouvernementaux et privés ont fermé leurs portes et les transports entre les gouvernorats palestiniens ont été interrompus.Samedi soir, le ministère palestinien de la Santé a annoncé que le bilan des victimes de l’incursion militaire sioniste dans le camp de Nour Shams avait atteint « 14 martyrs depuis jeudi ».L’assaut a causé d’importantes destructions dans les maisons, les rues, les infrastructures et les réseaux d’eau, d’électricité et de communication, selon le chef du comité des services du camp, Faisal Salama, cité par des médias.Moayad Shaaban, chef du Comité de résistance au mur et aux implantations, a déclaré samedi que l’entité sioniste commettait un « génocide » dans le camp de Nour Shams.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici