Palestine: Le chef de l’ONU visite le point de passage de Rafah et renouvelle son appel au cessez-le-feu à Ghaza

0
212

Le secrétaire général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a visité samedi le côté égyptien du point de passage de Rafah avec la bande de Ghaza, réitérant son appel à un cessez-le-feu immédiat dans l’enclave palestinienne assiégée.

« Aujourd’hui plus que jamais, il est temps d’instaurer un cessez-le-feu humanitaire immédiat. Il est temps de faire taire les armes », a déclaré M. Guterres lors d’une conférence de presse au poste frontière. Depuis la fin du mois d’octobre de l’année dernière, le point de passage de Rafah a servi de bouée de sauvetage pour l’acheminement de l’aide humanitaire donnée par l’Egypte et d’autres pays, ainsi que par des organisations locales et internationales à Ghaza dans le cadre du conflit.  « Les Palestiniens de Ghaza – enfants, femmes et hommes – restent coincés dans un cauchemar permanent. Des communautés ont été rasées, des maisons démolies, des familles entières et des générations anéanties, tandis que la faim et la famine tenaillent la population », a dit Antonio Guterres.   Il a indiqué que les Nations Unies continueraient à travailler avec l’Egypte pour assurer l’acheminement de l’aide à Ghaza, appréciant « l’engagement total de l’Egypte en faveur de la population de Ghaza ».  M. Guterres a regretté que le siège sioniste actuel de Ghaza se poursuive pendant le mois sacré du ramadhan. « Je suis profondément troublé de savoir que tant de personnes à Ghaza ne pourront pas prendre un Iftar (repas de rupture du jeûne) digne de ce nom », a déclaré le chef de l’ONU. « Je veux que les Palestiniens de Ghaza sachent : Vous n’êtes pas seuls. Les gens du monde entier sont indignés par les horreurs dont nous sommes tous témoins en temps réel », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici