Palestine: Des dizaines de martyrs et de blessés dans de nouveaux bombardements de l’entité sioniste à Ghaza

0
82

Des dizaines de Palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés vendredi, dans des bombardements terrestres, maritimes et aériens de l’entité sioniste contre diverses zones de la bande de Ghaza, soumise à une agression continue depuis 231 jours, a rapporté l’agence de presse Wafa.

Au moins 5 Palestiniens sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés dans un bombardement de l’aviation sioniste ayant visé une maison dans le quartier d’Al-Fakhoura, à l’ouest du camp de réfugiés de Jabalia, au nord de la bande de Ghaza , qui subit une série de violents frappes aériennes, souligne Wafa.Dans le nord de la ville de Ghaza, deux Palestiniens sont tombés en martyrs dans le bombardement par des avions de combat de l’occupant sioniste d’une maison dans le quartier de Sheikh Radwan.L’artillerie de l’occupation a également tiré des dizaines d’obus sur divers quartiers de la ville de Ghaza, ainsi que sur les quartiers d’Al-Zaytoun, Tal Al-Hawa, Al-Rimal Al-Janoubi, Al-Sabra et la région de Cheikh Adjlin   Les forces d’occupation avancent, en outre, vers l’hôpital Kamal Adwan, dans le nord de la bande de Ghaza, encerclant et blessant une partie de son personnel médical.Au sud-est de la ville de Ghaza, l’artillerie de l’occupant sioniste a ciblé le village de Juhr al-Dik, tandis que des tirs nourris d’engins militaires sur les maisons des Palestiniens ont été signalés.Par ailleurs, les avions de combat de l’occupation ont bombardé deux appartements résidentiels dans la rue Al-Nafaq, au nord de la ville de Ghaza et dans le quartier d’Al-Daraj, faisant des dizaines de blessés.Des blindés et des drones de l’occupant sioniste ont effectué des tirs nourris dans la zone de la mosquée Ali bin Abi Talib et dans la rue 8, au sud de Ghaza, tandis que des navires de guerre continuaient de bombarder la côte de la ville.      Dans le centre de la bande de Ghaza, deux Palestiniens sont tombés en martyrs à la suite du bombardement par l’occupant sioniste de la côte de la ville d’Al-Zawida. Dans le sud de la bande de Ghaza, des drones quadricoptères survolent les environs de l’hôpital européen à l’est de la ville de Khan Younes, alors que des blindés avancent depuis la zone est de la ville de Rafah vers le centre-ville, à la périphérie du camp de réfugiés de Shaboura qui a été la cible de bombardements et des tirs de missiles et d’artillerie.Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s’est alourdi jeudi à 35.800 martyrs et 80.011 blessés, ont indiqué les autorités palestiniennes de la Santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici