Naâma: Début des travaux de la Rencontre nationale sur les perspectives d’investissement dans les cultures stratégiques

0
194

Les travaux de la Rencontre nationale sur les perspectives d’investissement dans les cultures stratégiques et la valorisation des races locales, organisée à Naâma sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et visant à mettre en relief les atouts et le potentiel agricole et économique de cette wilaya, ont débuté samedi.

Le coup d’envoi de cette Rencontre, organisée par la wilaya de Nâama, sous l’égide des ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur, sous le thème « Nâama : des perspectives prometteuses pour investir dans l’agriculture stratégique et valoriser les races locales », a été donné en présence du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, M. Youcef Cherfa, du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, M. Brahim Merad, du ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, M. Ali Aoun, du ministre de l’Hydraulique, M. Taha Derbal, et de la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Fazia Dahleb. L’événement enregistre également la présence des walis de Tlemcen, de Saida, de Sidi Bel Abbès, d’El Bayadh, de Béchar, de Béni Abbès, de Timimoune et d’Adrar, ainsi que de membres des deux chambres du Parlement, des responsables de plusieurs entreprises et organismes publics, de représentants d’organisations patronales, d’agriculteurs, de professionnels et d’opérateurs économiques. La Rencontre vise à mettre en relief les atouts et le potentiel agricole et économique de la wilaya de Naâma, ainsi que les perspectives prometteuses d’investissement agricole dans les cultures stratégiques et les viandes rouges à travers la valorisation de la race ovine « Deghma », selon un document distribué aux journalistes en marge de l’événement. Dans leurs interventions à cette occasion, des cadres du ministère de l’Agriculture et du Développement rural et des enseignants de l’Ecole nationale supérieure agronomique (ENSA) d’El Harrach évoqueront les possibilités d’investissement agricole à Nâama, la céréaliculture durable dans les zones steppiques, les perspectives de développement agricole et pastoral durable et les perspectives de valorisation de la race ovine « Deghma ». Avant le coup d’envoi de cette Rencontre, les membres du Gouvernement présents on procédé à l’inauguration de la première édition de l’Exposition nationale des industries agricoles de transformation, avec la participation d’une quarantaine d’exposants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici