M’sila: Coup d’envoi de la 10ème édition du Festival culturel local de l’Inchad de Bou Saâda

0
252

Le coup d’envoi de la 10ème édition du Festival culturel local de l’Inchad a été donné, dans la soirée de dimanche à Bou Saâda (M’sila), sous le slogan « les valeurs de l’Inchad cultivent l’esprit de la gloire ».

La soirée d’ouverture de cet événement culturel, organisé dans la salle de spectacles « Mohamed-Boutchicha » de Bou Saada, a été animée par la troupe « El Baha’a » dont les chanteurs ont régalé le public avec des chants inspirés de poèmes religieux et d’autres consacrés à la cause palestinienne. Le commissaire du Festival, Mohamed Bouhali, a indiqué que cette 10ème édition verra la participation de trois groupes d’Inchad, en l’occurrence « Chadha Errouh » d’Ain Lahdjel (M’sila), « El Ikhlas » de Sidi Ameur (M’sila) et « El Radja » de Laghouat. Cette édition sera également marquée par l’organisation d’un concours de chant en solo qui mettra en lice 7 voix devant se disputer le titre, à savoir celles de Sid-Ahmed Boussalah de Médéa, Tahar Barakat de Laghouat, Mohamed Amine Athmani de Djelfa, Zakaria Ayache, Mokhtar Aouimer, Bendjeddou Islam Kireche et Mohamed-Bachir Bendaïf, de la wilaya de M’sila. Le programme de la manifestation qui se poursuivra jusqu’au 21 mars prochain, comprend des soirées artistiques qui devraient satisfaire le public, en particulier les familles. De son côté, le directeur de la Culture et des arts de la wilaya de M’sila, Mourad Benaïssa, a indiqué que l’un des objectifs du Festival consiste à « développer et à préserver cet art, notamment dans la région de Bou Saâda où l’Inchad est particulièrement apprécié comme le démontre la nombreuse affluence observée lors des précédentes éditions ». La soirée d’ouverture s’est déroulée en présence du wali délégué de Bou Saada, Riad Benahmed, entouré des autorités locales, de nombreux artistes et des représentants de la société civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici