Mostaganem: Des projets pour la réalisation de six infrastructures scolaires

0
98

Le secteur de l’Education a été renforcé, dans la wilaya de Mostaganem, avec six nouvelles infrastructures scolaires et des projets d’extension de 24 classes réparties sur cinq communes, a-t-on appris, auprès des services de la wilaya.

La même source a indiqué que « le wali de Mostaganem, Ahmed Boudouh, a effectué, mercredi, une visite d’inspection lors de laquelle il s’est enquis de l’avancement des travaux en cours de réalisation au niveau des communes de Souaflia, Bouguirat, Aïn Nouissy, Fornaka et Mazaghran ».Implantées principalement dans les zones rurales et enclavées de ces collectivités locales, ces nouvelles infrastructures pédagogiques sont destinées à améliorer les conditions de scolarité des élèves de ces agglomérations, a-t-on indiqué de même source.Dans cette optique, l’agglomération secondaire d’El Moualdia, dans la commune de Bouguirat, a bénéficie d’un projet de réalisation d’un groupe scolaire doté d’une cantine et d’un logement de fonction, destiné aux élèves de 5 localités limitrophes, afin d’atténuer la pression induite par la surcharge des salles de cours à laquelle sont confrontées les deux écoles primaires de cette commune, a-t-on fait savoir .Sur place, le wali a instruit les services concernés de concrétiser la nouvelle infrastructure scolaire selon des normes modernes, notamment en ce qui concerne le traitement des façades.S’agissant des travaux d’extension ciblant le CEM « 8 Mai 1945 » à Bouguirat, le premier responsable de l’Exécutif de la wilaya a insisté sur la nécessité de livrer le projet durant le mois de mai prochain.D’autre part, la même source a indiqué que le projet du groupe scolaire, dont l’entrée en exploitation contribuera à atténuer le problème de surcharge des classes auquel font face, actuellement, les écoles primaires d’El Aouassia et El Djrairia, dans la commune de Souaflia, sera également réceptionné durant la même période (mai).Par ailleurs, en raison du retard constaté dans la réalisation du projet d’extension de deux salles de cours au niveau de l’école primaire « Merioul Mokhtar », implantée dans la même commune, M. Boudouh à mis en demeure l’entreprise en charge des travaux, en plus d’entreprendre les procédures de résiliation du contrat.Dans la localité d’El Kedadra, commune de Fornaka, qui a bénéficié d’une opération portant sur l’extension de six classes de l’école « Bachir El Ibrahimi », pour une autorisation de programme de 22 millions de dinars et d’un terrain combiné de proximité pour 7 millions de dinars, le wali a instruit les services concernés à intensifier les travaux, annonçant l’affectation d’une rallonge budgétaire de 4 millions de dinars pour l’achèvement des travaux d’aménagement extérieur.Dans l’agglomération secondaire « El Louza », relevant également de la tutelle administrative de la commune de Fornaka, les travaux visant l’extension des classes lancés au niveau de l’école primaire « Benzekri Mohamed » pour un coût de 18 millions de dinars seront achevés et réceptionnés au mois d’avril prochain, a-t-on ajouté.La commune de Aïn Nouissy a bénéficié, quant à elle, d’un projet de groupe scolaire pour un budget de 227 millions de dinars, dont la réception est prévue au mois d’août prochain, ainsi que d’une école primaire (109 millions DA) de six extensions, dont la livraison est prévue dans 5 à 7 mois, a-t-on conclu.La commune de Mazaghran, dont les infrastructures scolaires seront renforcées par un collège d’enseignement moyen (CEM) et six classes d’extension, le wali a aussi donné des instructions pour l’intensification de la cadence des travaux par l’adoption du système 3X8, dans le but de livrer les projets dans les délais requis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici