Massacres du 8 mai 1945: Le Premier ministre rend hommage aux martyrs de la justice et de la liberté

0
547

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, lundi, que la Journée nationale de la Mémoire, commémorant les massacres du 8 mai 1945, se voulait une halte pour se remémorer les hauts faits des martyrs de la justice et de la liberté. 

« A l’occasion de la Journée nationale de la Mémoire commémorant les massacres du 8 mai 1945, nous observons une halte pour tirer les enseignements et se remémorer les hauts faits des martyrs de la justice et de la liberté parmi les femmes et hommes illustres enfantés par l’Algérie. Nous nous inclinons avec déférence et piété à la mémoire de leurs âmes pures et en reconnaissance à leurs sacrifices », a écrit le Premier ministre à cette occasion.  « Nous n’oublierons jamais la cruauté du colonialisme et son crime à l’encontre d’hommes libres sans défense de notre peuple à Sétif, Guelma et Kherata », a-t-il poursuivi. Et d’ajouter: « Je me recueille à la mémoire pure des martyrs et prie Dieu de leur assurer une noble demeure, de les accueillir en Son vaste Paradis, et pour que l’Algérie demeure altière puisant sa grandeur du sacrifice de ces chouhada grâce auxquels nous avons recouvré notre indépendance et notre liberté …. Pour que nul n’oublie. Gloire à nos martyrs ».