Mardi noir en Afghanistan, 57 morts selon un nouveau bilan

0
1329

Les attentats ayant frappé mardi trois villes en Afghanistan, dont la capitale Kaboul et Kandahar ont fait au moins 57 morts, indique un nouveau bilan mercredi. Le dernier bilan officiel du ministère de la santé faisait état de 50 morts, et de dizaines de blessés, notamment dans le double attentat contre une annexe du Parlement à Kaboul, à l’heure de sortie des bureaux. A Kandahar, ce sont 12 personnes qui ont été tuées, dont cinq Emiratis et le vice-gouverneur, au cours d’un dîner officiel dans la grande ville du sud. Une double explosion due à des charges dissimulées dans des canapés a frappé la résidence du gouverneur de Kandahar au moment où il recevait une délégation comprenant l’ambassadeur des Emirats arabes unis en Afghanistan, Juma Mohammed Abdullah Al Kaabi. Le gouverneur et l’ambassadeur ont été légèrement blessés. Les autorités afghanes ont annoncé avoir renforcé les mesures de sécurité après cette série d’attentats. « Nous avons renforcé nos mesures de sécurité à Kaboul et dans les autres provinces et ordonné aux forces de sécurité de déployer tous les moyens pour retrouver les terroristes », a annoncé mercredi le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sediq Sediqqi.