Ligue des champions africaine: Le CRB et la JSK en appel

0
299

 Pas de répit pour nos footballeurs. A peine le CHAN terminé, ils sont déjà appelés à rechausser les crampons, cette fois avec leurs clubs respectifs.

Ce week-end est marqué surtout par la reprise des compétitions africaines interclubs, la Ligue des champions et la Coupe de la CAF. Le CRB entame ce vendredi (17h), la phase des poules de la Ligue des champions par un déplacement au Egypte où il affrontera le Zamalek pas au mieux de sa forme, puisque sur ses quatre derniers matchs, il en a perdu trois. C’est assez rare pour être signalé. Le club cairote pointe à la quatrième place au classement à 18 points derrière le leader, Al Ahly qui participe actuellement aux championnats du monde des clubs à Rabat. Autant dire que le Zamalek n’a pratiquement plus aucune chance de venir disputer le titre à son rival séculaire. Du coup, il va sans doute engager toutes ses forces dans la compétition continentale. Cela dit, le CRB a un bon coup à jouer demain. Il peut profiter des difficultés de son adversaire et de la crise qui le secoue actuellement pour revenir au bercail avec un résultat probant. Le Chabab, avec un groupe expérimenté dont plusieurs joueurs ont disputé dernièrement le CHAN avec l’équipe nationale des locaux, a les moyens de s’imposer en Egypte. L’équipe est affutée et mobilisée. Le CRB, dont le Conseil d’administration vient d’élire un nouveau président en la personne de Rabehi Mehdi à la place de Mohamed Benelhadj, ambitionne d’aller loin dans la compétition. C’est l’un des objectifs du club, cette saison. Cela passe indéniablement par un bon résultat au Caire, d’autant que le groupe du CRB composé également de l’ES unis et Al Merrikh, est assez relevé. Il vaudrait mieux prendre un bon départ pour augmenter ses chances de qualification aux quarts de finale.Il faut savoir que les poulains de Nabil Kouki ont rejoint le Caire ce lundi. Ils comptent préparer leur rendez-vous dans les meilleures conditions. L’optimisme est de rigueur du côté belouizdadi avant la rencontre de vendredi. La JSK, pour sa part, s’est envolée mardi à destination de l’Angola en prévision de son match de samedi face à Petro Luanda pour le compte de la première journée de la phase des poules. Un match délicat pour les Canaris sachant que son hôte occupe actuellement la première place au classement du championnat angolais. Ce sera un véritable test pour les protégés de Miloud Hamdi dont le parcours n’a pas été reluisant jusque-là, notamment en championnat. Mais ils comptent bien inverser la tendance en cette deuxième partie de la saison. Ils veulent repartir sur de nouvelles bases. L’idéal est de réaliser un résultat positif ce samedi pour engranger de la confiance pour la suite. La JSK a toujours su se transcender dans les grands rendez-vous. Elle est toujours performante c’est dans les traditions du club. On espère qu’elle ne dérogera pas à la règle.

Ali Nezlioui