Ligue 1 (23e journée): Le leader en danger chez un mal-classé

0
90

Avec la 23e journée du championnat national de la Ligue 1, programmé ce week-end, on entame la dernière ligne droite de la compétition au cours de laquelle les points sont précieux que ce soit pour les places d’honneur ou la lutte pour le maintien.

Une journée déjà favorable à la JSK qui a battu en match avancé, disputé ce mardi, le MCO (3 -1). Les Canaris renouent ainsi avec la victoire, après trois défaites de suite. Un succès salutaire, par ailleurs, qui leur permet de s’éloigner quelque peu de la zone des turbulences et de retrouver un peu de confiance en cette période délicate caractérisée par une instabilité chronique au niveau de la barre technique. Azzedine Aît Djoudi est le dernier à jeter l’éponge n’ayant pas trouvé la bonne formule pour remettre le club sur les bons rails. Quant au MCO, ce revers n’arrange guère ses affaires dans la mesure où il laisse échapper ses rivaux dans la course au maintien. Les Oranais se retrouvent du coup dans une position peu enviable et sous pression. Il leur sera difficile de sauver leur peau du purgatoire, à moins de réaliser une fin de saison exceptionnelle. Les gars d’El Hamri sont désormais condamnés à l’exploit jusqu’au bout.

Il faut penser que leurs rivaux n’auront pas la tâche facile lors de cette journée. A commencer par le NC Magra qui accueille, demain, le leader incontesté du championnat. Le MCA domine la compétition et ne compte pas faiblir à l’approche du dénouement. D’autant que le titre lui tend les bras. Les poulains voudront continuer sur la lancée et remporter leur cinquième victoire de rang pour envoyer un signal fort à la concurrence. Une concurrence apparemment résignée, à l’image du CRB incapable de battre le Paradou en match retard joué ce mardi (1 -1). Les Belouizdadis auront néanmoins l’occasion de rectifier le tir ce vendredi au stade du 5-Juillet devant l’US Biskra. Une opportunité pour eux de s’emparer de la deuxième place au classement, si le CSC en appel, ne gagne pas à Khenchela.

Il faut dire que si le titre est quasiment joué et promis au Mouloudia d’Alger, ils sont en revanche nombreux à convoiter la place de dauphin, qualificatif pour la Ligue des champions. L’USMA, dont le match contre l’ESBA est reporté, peut y prétendre, tout comme l’ESS qui part avec les faveurs du pronostic à domicile face à la JS Saoura. Le Paradou est également un sérieux candidat, même si le club semble manquer cruellement d’ambitions.Cela dit, la venue du MC El Bayadh pourrait lui donner l’opportunité de se rapprocher du duo de tête.A noter enfin le match de la lanterne rouge, l’US Souf, qui n’a plus rien à espérer, devant l’ASO toujours sous la menace de la relégation. Il est impératif pour les gars de Chlef de l’emporter pour se racheter de sa défaite concédée à domicile face à Saoura, lors de la journée précédente. C’est important dans la perspective du maintien.

Ali Nezlioui 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici