L’EI revendique l’attentat contre la communauté soufie au Pakistan, le bilan s’élève à 88 morts,

0
1276

Au moins 88 personnes sont mortes dans l’attentat à la bombe commis jeudi soir par un kamikaze dans un sanctuaire du Sud du Pakistan, selon un nouveau bilan donné par les autorités. Un précédent bilan a fait état de 70 morts et 150 blessés. Le ministère de la Santéde Sindh a rapporté que 343 personnes ont également été blessées dans l’explosion, ajoutant que 76 personnes grièvement blessées sont actuellement soignées dans différents hôpitaux. Le Premier ministre Nawaz Sharif et le chef de l’armée Qamar Javed Bajwa
ont rendu visite aux victimes de l’explosion . L’attentat a été commis par un kamikaze qui s’est introduit dans un sanctuaire dédié au saint soufi Lal Shahbaz Qalandar, qui a vécu au XIIIè siècle. Il s’est fait exploser parmi des dizaines de fidèles, a indiqué une
source policière. Le rapport de police a ajouté que le kamikaze était « entré vêtu d’une burqa, comme une femme. Ainsi, il a pu éviter les fouilles à l’entrée ». Outre l’attaque du sanctuaire, un engin explosif improvisé a explosé jeudi au passage d’un convoi militaire dans la province instable du Baloutchistan (sud-ouest), tuant trois soldats et en blessant deux autres, a indiqué l’armée. Le Pakistan a subi cette semaine une série d’attaques-suicides revendiquées par les talibans pakistanais. Elles ont choqué une population qui commençait tout juste à renouer avec un relatif sentiment de sécurité après des années de violences. Plus de 60.000 personnes ont été tuées et 11 milliards de dollars dépensés dans la guerre contre le terrorisme au Pakistan, a indiqué le ministère des Affaires étrangères lundi, répondant à une critique des Etats-Unis.