L’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande appellent à un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Ghaza

0
121

L’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande ont appelé jeudi à un cessez-le-feu humanitaire immédiat dans la bande de Ghaza.  

Dans une déclaration conjointe, les Premiers ministres de ces trois pays se disent « gravement préoccupés » par les signes d’une offensive terrestre de l’entité sioniste contre la ville palestinienne de Rafah, dans le sud de l’enclave.  

Selon eux, une telle opération militaire à Rafah serait catastrophique, car environ 1,5 million de Palestiniens s’y sont réfugiés.   « La situation humanitaire à Ghaza est déjà grave et l’impact de l’expansion des opérations militaires sur les civils palestiniens serait dévastateur », lit-on dans la déclaration conjointe des trois Premiers ministres qui appellent à ne pas s’engager dans la voie de l’offensive terrestre, car « les civils n’ont nulle part où se réfugier ». 

« Il est urgent de parvenir à un cessez-le-feu humanitaire immédiat », indique le communiqué, soulignant qu’un cessez-le-feu durable était nécessaire pour trouver le chemin d’une paix durable entre l’entité sioniste et la Palestine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici