La présidence palestinienne condamne le projet sioniste d’offensive militaire sur Rafah

0
134

La présidence palestinienne a condamné vendredi le projet sioniste d’offensive militaire sur Rafah, a rapporté l’agence de presse palestinienne (Wafa).

Ce projet, annoncé dans la journée, « est une menace réelle et un dangereux prélude » à l’application du projet politique sioniste visant à « déplacer les Palestiniens de leur terre », ajoute le bureau du président palestinien, Mahmoud Abbas, dans un communiqué. « Les Palestiniens n’abandonneront pas leur terre et n’accepteront pas d’être déplacés de force hors de leur patrie », poursuit la présidence palestinienne. Elle appelle également le Conseil de sécurité de l’ONU « à assumer ses responsabilités » face à cette expansion de l’occupation sioniste qui est une violation flagrante de toutes les lignes rouges et menace la sécurité et la paix dans la région et le reste du monde. « Le temps est venu pour tout le monde d’assumer ses responsabilités » pour éviter « une nouvelle catastrophe qui va précipiter la région entière dans des guerres sans fin », estime-t-elle. La présidence palestinienne souligne également qu’elle tiendra le gouvernement sioniste pour « pleinement responsable des conséquences » de ce projet et que l’administration américaine porte la « responsabilité particulière d’empêcher ce qui pourrait être une désastreuse escalade ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici