La Grèce appelle à un arrêt immédiat et durable des hostilités à Ghaza

0
115

Le ministre grec des Affaires étrangères, Giorgos Gerapetritis, a appelé à un arrêt immédiat et durable des hostilités à Ghaza, à l’occasion d’une rencontre avec son homologue palestinien Riyad Al-Maliki jeudi à Athènes.  

« Il est clair que la communauté internationale doit réagir de manière immédiate et collective (….) La trêve et la paix dans la région doivent être placées sous l’égide des Nations Unies », a indiqué M. Gerapetritis. « La diplomatie doit réussir ».    Les deux ministres ont discuté des moyens d’accroître l’aide humanitaire à Ghaza et de mettre fin aux déplacements.  

La Grèce est vivement préoccupée par l’escalade des tensions à Ghaza et par sa propagation à la Cisjordanie, au sud du Liban, à la Syrie et à la mer Rouge, ainsi que par les possibilités de propagation des attaques à Rafah, a déclaré M. Gerapetritis.  

La Grèce a exprimé et continuera d’exprimer sa position en participant activement aux forums internationaux et en envoyant une aide humanitaire dans la région. Mercredi, ce pays a envoyé 20 tonnes de denrées à Ghaza par le biais de la Croix-Rouge grecque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici