La Chine appelle l’entité sioniste à « arrêter au plus vite » son opération militaire à Rafah

0
119

La Chine a appelé mardi l’entité sioniste à arrêter « au plus vite » son opération militaire à Rafah, dans le sud de la bande de Ghaza, afin « d’empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore ». « La Chine suit de près l’évolution de la situation dans la région de Rafah, s’oppose et condamne les actions qui portent atteinte aux civils et violent le droit international », a indiqué un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

La Chine appelle l’entité sioniste à « mettre fin à son opération militaire au plus vite afin d’empêcher une catastrophe humanitaire plus grave encore dans la région de Rafah ».

Les autorités palestiniennes, de nombreux pays, des organisations internationales et régionales et des ONG ont mis en garde contre les conséquences désastreuses de l’éventuelle expansion du génocide sioniste à Rafah.

Rafah, dernier refuge des déplacés dans l’enclave palestinienne assiégée, abrite plus de 1.400.000 Palestiniens, dont 1.300.000 personnes déplacées en provenance d’autres gouvernorats, selon les autorités palestiniennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici