Internet fixe à haut débit: Raccorder 6 millions de foyers à la fin 2024

0
149

Le secteur de la Poste et des Télécommunications a fixé pour objectif de raccorder 6 millions de foyers à l’internet fixe à haut débit à la fin 2024, a annoncé, lundi à Alger, le ministre du secteur, Karim Bibi Triki.

Dans son allocution à l’ouverture du 1er forum international des technologies de l’information et de la communication «CTO FORUM» au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif-Rahal, le ministre a mis en avant l’importance «d’améliorer les capacités technologiques et économiques en Algérie, à travers le raccordement du tiers des familles algériennes au réseau internet, en sus des entreprises et des sociétés spécialisées dans le domaine du numérique et des technologies de l’information et de la communication». Le raccordement de 6 millions de foyers à l’internet fixe à haut débit et 1 million d’abonnés à l’internet fixe très haut débit (fibre optique) figure parmi les objectifs qu’entend réaliser le secteur d’ici la fin 2024. A cette occasion, il a rappelé l’engagement de son secteur à développer les infrastructures de base et à permettre aux citoyens d’«accéder à l’internet à l’échelle nationale en passant de 3.5 millions de foyers raccordés au réseau internet à la fin 2019 à 5 millions de foyers à la fin avril 2023», arguant qu’il s’agit de chiffres reflétant «la ferme volonté politique et l’engagement de son département ministériel à développer les technologies de l’information et de la communication et à les mettre à la disposition du simple citoyen». Le débit internet a enregistré une nette évolution traduite par «l’augmentation du débit minimum de l’internet fixe de 2 Mbps à 10 Mbps avant d’atteindre les 300 Mbps à l’ère des fibres optiques, et ce, dans l’objectif d’être au diapason des avancées technologiques que connait le monde». Affichant le souci de son secteur quant au développement des infrastructures des TIC, M. Bibi Triki a souligné que «basculer de l’ancien réseau internet fixe vers le réseau de fibre optique est l’un des défis à relever par le secteur de la Poste». Dans ce contexte, le ministre a fait état de «44 millions d’abonnés à internet mobile des différents opérateurs téléphoniques», réitérant «l’attachement de son secteur à l’amélioration de ce service à travers le territoire national en coordination avec l’ensemble des partenaires et acteurs du domaine». Pour leur part, des participants à ce forum international ont estimé qu’il s’agit d’une opportunité à saisir par les micro-entreprises afin d’établir des partenariats, et développer des solutions et des contenus nationaux dans tous les domaines liés à la technologie. Le CTO FORUM qui se poursuit jusqu’au 10 mai courant connait la participation de 150 exposants. Ses organisateurs prévoient près de 4000 visiteurs.

Moussa O.