Grande Mosquée d’Alger Chorfa intransigeant sur le respect des délais de livraison et la qualité des travaux

0
1564

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Youcef Chorfa, a effectué, ce samedi, une visite d’inspection de la Grande Mosquée d’Alger, au cours de laquelle il a exhorté les responsables chargés de la réalisation du projet à respecter les délais de réception de la salle de prière, du minaret et de l’esplanade, dans une première étape, tout en exigeant la qualité des travaux.

Le ministre a ainsi appelé le maître d’œuvre chinois à respecter scrupuleusement ses engagements quant aux délais de la réception partielle et finale de cette mosquée, la troisième plus grande au monde après celles des deux Lieux Saints de l’Islam. A ce propos, Chorfa a insisté pour que la salle de prière, le minaret et l’esplanade de cette mosquée soient être livrés en cours de l’année 2017 et avant même décembre prochain. Ce projet «constitue un défi pour nous en tant que tutelle et pour toute autre partie prenante du projet. Ce défi doit être relevé dans les meilleurs délais. Nous avons exhorté les responsables (de réalisation) du site à livrer la salle de prière, le minaret et l’esplanade au cours de l’année 2017.

Nous prévoyons la réception du projet (dans sa totalité) durant l’année 2018», a-t-il déclaré à la presse à l’issue de cette visite. A la question de savoir si le financement alloué au projet était suffisant, le ministre a rassuré que toute échéance financière exprimée par le maître d’oeuvre est honorée et qu’aucun problème de l’ordre financier n’a été signalé. Par ailleurs, Chorfa a fait savoir que des rencontres avec les responsables de réalisation du projet allaient être tenues d’une façon continue (rencontres hebdomadaires ou mensuelles) afin d’évaluer régulièrement l’avancement des travaux et même de tracer des feuilles de route pour les prochaines étapes du projet.

Pour rappel, les gros oeuvres de la Grande Mosquée d’Alger ont été achevés à plus de 90%, tandis que les travaux d’aménagement inté- rieur ont été entamés récemment au niveau de la salle de prière, de l’esplanade et du minaret (travaux de plâtrerie et de revêtement des sols et des murs en marbre, carrelage de la salle de prière…). Lancé en début 2012, ce projet a été confié à l’entreprise publique chinoise «CSCEC». En plus de la salle de prière d’une capacité d’accueil de 120 000 fidèles, la Grande Mosquée d’Alger comptera une esplanade, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté. Outre des commerces et des établissements de restauration, elle sera également dotée d’un musée d’arts et d’histoire islamiques ainsi que d’un centre d`études sur l`histoire de l`Algérie. Dans la partie sud du site, il est prévu un centre culturel composé d’une grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant accueillir jusqu’à 1.500 personnes.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here