Gouiri: «Notre caractère a fait la différence face à la Bolivie»

0
170

L’attaquant international algérien du Stade rennais (Ligue 1 française de football) Amine Gouiri, a estimé que le caractère affiché par l’équipe nationale vendredi lui avait permis de remporter le match face à la Bolivie (3-2), au stade Nelson-Mandela de Baraki, pour le compte du Tournoi FIFA Series 2024.

 » Nous avons une fait une bonne première mi-temps en menant (1-0), mais après la pause on encaisse deux buts. On a vu un caractère d’une équipe et d’un groupe, c’est ce qui a fait la différence. Nous sommes très contents de cette victoire », a déclaré Gouiri dans un entretien accordé hier au site de la Fédération algérienne (FAF).Les « Verts » ont réussi leur première sortie officielle sous la direction du nouveau sélectionneur bosnien Vladimir Petkovic, en dominant son homologue bolivienne (3-2, mi-temps 1-0), grâce à des buts de Gouiri (43e), Benzia (79e) et Mandi (90e+4). Pour l’ancien joueur de l’Olympique Lyon, il s’agit de son premier but en sélection. » J’attendais ça depuis un moment déjà, j’espère que c’est un début d’une longue série inchallah, je suis très contrent surtout qu’il y a eu la victoire au bout », a-t-il ajouté.Ce Tournoi FIFA Series 2024 marque le début d’une nouvelle ère en équipe nationale, un rendez-vous qui intervient deux mois après une participation décevante à la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire, marquée par une élimination dès le premier tour de la compétition. »C’est un nouveau cycle qui commence avec un nouveau coach et des nouveaux joueurs, à nous de bien travailler car on a une très belle génération, petit à petit on va essayer de peaufiner les choses et remporter le maximum de matchs », a assuré Gouiri.Appelé à commenter les premiers jours sous les ordres de Petkovic, Gouiri livre son impression. » Il a des idées claires. Dès le premier entraînement, il nous a fait part de ses idées, on a bien travaillé, il y aura d’autres rassemblements pour préparer les prochaines matchs importants qui arrivent et faire ce que le coach nous demande. Nous composons une famille, il n’y a pas un joueur au-dessus de l’autre, on joue pour l’Algérie, c’est ce qui fait notre force. »Gouiri a été autorisé par le staff technique à quitter le stage en raison d’un « empêchement familial. » » Je remercie le coach pour m’avoir libéré car j’ai un empêchement familial qui fait que je dois rentrer, j’espère qu’on va gagner le deuxième match », a-t-il conclu. Les « Verts » enchaîneront en affrontant mardi l’Afrique du Sud au stade Nelson-Mandela de Baraki (22h00), à l’occasion de leur dernier match dans le cadre du Tournoi FIFA Series 2024.

Bessa N

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici