Ghaza: L’OCI va créer une « unité de surveillance des médias » pour documenter les crimes sionistes

0
115

Une « unité de surveillance des médias » sera créée pour documenter et dénoncer les crimes et violations sionistes à Ghaza, a annoncé samedi le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). »L’organisme s’efforcera de garantir que des

informations précises (sur l’agression sioniste contre Ghaza) soient mises à la disposition de la communauté internationale », a déclaré Hissein Brahim Taha lors du discours d’ouverture d’une réunion des ministres de l’Information de l’OCI à Istanbul, en Turquie. Soulignant la nécessité que les attaques sioniste contre Ghaza « soient étroitement surveillées par les médias », Taha a déclaré que « le contenu produit par l’unité de surveillance des médias sera accessible sur le site Internet de l’OCI ». L’entité sioniste « tente de cacher la vérité et les crimes qu’elle a commis dans la bande, de faire taire les journalistes et s’efforce de cacher la réalité de la situation à la communauté internationale », a-t-il souligné. Le bilan de l’agression génocidaire sioniste, lancée le 7 octobre 2023 contre la bande de Ghaza, s’est alourdi samedi à 29.606 martyrs et 69.737 blessés, des femmes et des enfants pour la plupart, et provoqué des destructions massives. L’agression sioniste contre Ghaza a poussé 85 % de la population du territoire au déplacement interne dans un contexte de graves pénuries de nourriture, d’eau potable et de médicaments, tandis que 60 % des infrastructures de l’enclave ont été endommagées ou détruites, selon l’ONU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici