Ghaza: L’ancien DG de HRW appelle à cesser la vente d’armes à l’entité sionist

0
98

L’ancien directeur général de l’ONG Human Rights Watch (HRW), Kenneth Roth, a appelé lundi les alliés de l’entité sioniste à cesser de lui vendre les armes et à exercer plus de pression sur l’occupant, en vue de mettre fin à son agression contre le peuple palestinien à Ghaza.

Dans une déclaration médiatique, Roth a souligné que « l’aide militaire et la vente d’armes à l’entité sioniste doivent cesser », notant que « l’appel au boycott des produits de l’entité sioniste est judicieux ». Dénonçant dans le même contexte, le recours de l’entité sioniste à la famine comme arme dans son agression contre des palestiniens civils, l’ancien responsable de l’organisation de défense des droits de l’homme a estimé que « l’obstruction du passage des aides humanitaires dans la bande de Ghaza contredit également la récente décision de la Cour internationale de justice (CIJ), insistant sur l’entrée sans entraves de l’aide humanitaire dans l’enclave palestinienne ». A noter qu’en raison de sa fuite en avant et son mépris du droit international, l’entité sioniste est de nouveau lundi au ba nc des accusés devant la CIJ. Cinquante-cinq Etats, dont la Palestine, présentent, à cette occasion, leurs arguments et participent aux procédures orales devant la Cour, ainsi que trois organisations internationales, pendant une demi-heure par Etat, jusqu’à lundi prochain. La CIJ examinera également, au cours de cette session, les effets juridiques causés par la violation sioniste du droit du peuple palestinien à l’autodétermination et l’occupation des territoires palestiniens depuis 1967.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici